Loup d’Égypte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Canis lupus lupaster)
Aller à : navigation, rechercher

Le loup d’Égypte (Canis aureus lupaster ou Canis lupus lupaster) ou loup d'Afrique est considéré comme une sous-espèce du chacal doré néanmoins selon certains spécialistes il serait en fait une sous-espèce du loup gris réparti sur plus de 6 000 km entre le Sénégal et l'Éthiopie aussi bien dans des forêts que dans des savanes[1],[2]. Son aire de répartition est le Nord de l'Égypte et de la Libye.

La présence de ce loup, pour la première fois photographié en 2008 au Sénégal, a été confirmée dans le Moyen-Atlas marocain en 2012 par des scientifiques espagnols[3].

Les analyses génétiques des crottes et poils de ce canidé cryptique ont confirmé qu'il s'agit d'un loup gris dont la lignée en Afrique est ancienne, atteignant 50 000 individus il y a 288 000 ans et vivant depuis souvent en périphérie des meutes de chacal[4].

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) « The Cryptic African Wolf: Canis aureus lupaster Is Not a Golden Jackal and Is Not Endemic to Egypt » (consulté en juillet 2011)
  2. (en) « Reviving the African Wolf Canis lupus lupaster in North and West Africa: A Mitochondrial Lineage Ranging More than 6,000 km Wide » (consulté en octobre 2012)
  3. « une espèce de loup découverte dans le Moyen-Atlas » (consulté en août 2012)
  4. (en) Philippe Gaubert, Cécile Bloch, Slim Benyacoub, Adnan Abdelhamid, Paolo Pagani, Chabi Adéyèmi Marc Sylvestre Djagoun, Arnaud Couloux, Sylvain Dufour et Sergios-Orestis Kolokotronis, « Reviving the African Wolf Canis lupus lupaster in North and West Africa: A Mitochondrial Lineage Ranging More than 6,000 km Wide », PLoS ONE, vol. 7, no 8,‎ 10 août 2012, e42740 (lien DOI?)