Cangrande II della Scala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cangrande II della Scala, né le 8 juin 1332 et mort le 14 décembre 1359 à Vérone est un condottiere italien, seigneur de Vérone et de Vicence de 1351 jusqu'à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le pont Scaliger à Vérone

Cangrande della Scala est le fils de Mastino II della Scala († en 1351) et de Thadée (Taddea) de Carrare[1].

L'intérieur du Castel Vecchio

Le 22 novembre 1350, il épouse Elisabeth de Bavière (v.1329-1402), fille de l'Empereur Louis IV de Bavière et de sa seconde épouse, Marguerite de Hainaut[1], dont il n'a pas d'enfant.

En 1351, il succède à son père Mastino II avec ses deux frères Cansignorio et Paolo Alboino mais, en réalité, il détient seul le pouvoir. Il gouverne Vérone d'une main de fer, amasse des richesses pour ses enfants illégitimes et appauvrit la ville. Des luttes internes apparaissent. Cangrande s'entoure de mercenaires brandebourgeois et fait construire Castel Vecchio, une forteresse avec un pont fortifié, le Pont Scaliger, dans le but de pouvoir fuir vers l'Allemagne en cas de révolte de ses sujets.

Il est cependant assassiné le 14 décembre 1359 par son frère Cansignorio qui, avec l'aide de François de Carrare, seigneur de Padoue, lui succède conjointement avec son frère Paolo Alboino.



Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Monique Ornato, Répertoire de personnages apparentés à la couronne de France aux XIVe et XV e siècles, Publications de la Sorbonne, 2001

Articles connexes[modifier | modifier le code]