Canal latéral à l'Aisne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canal latéral à l'Aisne
Illustration.
Localisation du canal latéral à l'Aisne en Champagne-Ardenne
Géographie
Pays France
Coordonnées 49° 27′ 28″ N 4° 05′ 53″ E / 49.45777778, 4.09805556 ()49° 27′ 28″ N 4° 05′ 53″ E / 49.45777778, 4.09805556 ()  
Début Le Canal des Ardennes à Vieux-lès-Asfeld
Fin L'Aisne à Celles-sur-Aisne
Traverse Ardennes et Aisne
Caractéristiques
Longueur 52,5 km
Altitudes Début :  m
Fin :  m
Maximale : 60,50 m
Minimale : 40 m
Gabarit Freycinet
Mouillage 2 m
Hauteur libre 3,70 m
Infrastructures
Écluses 8
Hauteur des chutes d'écluses Moyenne : 2,20 m
Maximale : ? m
Histoire
Année d'ouverture 1841

Le canal latéral à l'Aisne est un canal français qui relie Vieux-lès-Asfeld (Ardennes) à Celles-sur-Aisne (Aisne), en passant par Berry-au-Bac.

Caractéristiques physiques[modifier | modifier le code]

Canal latéral à la rivière Aisne au gabarit Freycinet reliant le canal des Ardennes et l'Aisne navigable.

Long de 52,5 kilomètres[1], il comporte 8 écluses.

Il relie les villes de Vieux-lès-Asfeld (08) et de Celles-sur-Aisne (02) en passant par Berry-au-Bac (02).

Il est alimenté par des prises d'eau dans la rivière Aisne à Asfeld et à Berry-au-Bac.

  • Altitude à Vieux-les-Asfeld : 57 m 60
  • Altitude à Celles-sur-Aisne : 40 m (plan d'eau de la rivière à l'étiage)
  • Dénivellation totale :17,69 m
  • Chute moyenne des écluses :2 m 20
  • Plus haute chute : écluse de

L'écluse de Celles-sur-Aisne se compose de deux sas fermés par trois portes seulement (échelle d'écluses). La porte médiane joue le rôle de porte aval de l'écluse n° 7 et de porte amont de l'écluse n°8.

Il communique avec le canal de l'Aisne à la Marne en rive gauche au PK 18,290 en amont de l'écluse n°3 de Berry-au-Bac, et avec le canal de l'Oise à l'Aisne en rive droite au PK 38,310.

Historique[modifier | modifier le code]

Creusé entre 18?? et 1841, il a été entièrement reconstruit après la Première Guerre mondiale. Au niveau de son confluent avec le canal de l'Aisne à la Marne, son tracé est à peine visible sur les photos prises en 1918.

Ports[modifier | modifier le code]

  • Ports les plus importants : grand large de Berry-au-Bac

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]