Canal de Sténon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La glande parotide et le canal de Sténon

Le canal de Sténon, ou conduit parotidien de Stenon, est le canal d'évacuation de la salive produite par la glande parotide. Le canal passe sur le bord externe du muscle masticateur le Masseter, il se poursuit et se termine en s'ouvrant dans la cavité buccale en regard du collet de la première ou deuxième molaire supérieure. Découvert au XVIIe siècle par Nicolas Sténon. Première découverte anatomique de Sténon, alors qu'il était étudiant à l'université de Leyde en avril 1660, en disséquant une tête de mouton[1]. La présence de granulations blanchâtres autour de l'orifice du conduit de Sténon dans la cavité buccale est pathognomonique de la rougeole (signe dit de Köplik).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Peter Beck, Gustav Scherz, Le bienheureux Niels Steensen, Paris, Cerf, 1988.

Voir aussi[modifier | modifier le code]