Canal de Saimaa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le canal de Saimaa.

Le canal de Saimaa (en finnois : Saimaan kanava, en suédois : Saima kanal, en russe : Сайменский канал) est un canal de navigation, qui relie le lac Saimaa en Finlande à la baie de Vyborg, en Russie.

Le canal permet de rejoindre le réseau des voies de navigation de la région des lacs en Finlande et d'offrir à la ville de Kuopio, en Savonie du Nord, un débouché maritime sur le golfe de Finlande.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canal de Saimaa en 1903.

Le canal est creusé de 1845 à 1856 et inauguré le 7 septembre 1856. Il relie Lappeenranta et Viipuri (actuellement Vyborg en Russie), villes appartenant à l'époque au grand-duché autonome de Finlande rattaché à la Russie impériale.

Lors du traité de Moscou de 1940, l'isthme de Carélie et la ville de Vyborg sont cédés par la Finlande à l'Union soviétique. Le canal se retrouve coupé en deux et toute navigation est alors interrompue.

En 1963, un traité permet à la Finlande de louer pour une durée de cinquante ans la partie russe du canal ainsi que l'île Maly Vyssotstki (ru) (Ravansaari). Un nouveau canal, plus large et plus profond, est creusé par les Finlandais et ouvert à la circulation en 1968.

En 2008, le bail de la Finlande sur la partie louée du canal est prorogé de cinquante années supplémentaires au-delà de 2013[1].

Description[modifier | modifier le code]

Le canal débute à Lappeenranta en Finlande et débouche à Vyborg, en Russie. Il relie le lac Saimaa et la baie de Vyborg. Son trajet emprunte le lac Nuijamaa, sur la frontière russo-finlandaise, et trois autres lacs plus petits situés en Russie.

Dimensions[modifier | modifier le code]

  • Longueur : 42,9 km (dont 19,6 km en territoire russe et 23,3 km en territoire finlandais)
  • Largeur : de 34 à 55 m
  • Dénivelé du lac Saimaa au golfe de Finlande : 75,7 m
  • Dimensions maximales des bateaux autorisés à transiter sur le canal (Saimax) :

Écluses[modifier | modifier le code]

L'écluse de Mälkiä.

Trois écluses sont situées sur la partie finlandaise du canal (Mälkiä, Mustola, Soskua) et cinq autres sur la partie russe (Pälli, Ilistoïe, Svetotchnoïe, Iskrovka, Brousnitchnoïe).

L'écluse de Mälkiä a la plus haute chute (12,4 m), Svetotchnoïe la plus petite (5,5 m).

Ponts[modifier | modifier le code]

Le canal est enjambé par:

  • 12 ponts routiers:
    • 6 en Finlande (3 mobiles et 3 fixes)
    • 6 en Russie (4 mobiles et 2 fixes)
  • 2 ponts ferroviaires fixes (un de chaque côté de la frontière).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Moscou-Finlande: prorogation du bail du canal de Saimaa », RIA Novosti (consulté le 25 novembre 2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :