Canal de Corbulon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Reconstitution du Canal de Corbulo près de Rietvink à LeidschendamLe canal de Corbulon ou Fossa Corbulonis - du nom du général romain Corbulon - creusé par ses troupes vers 47 après J.-C. Il relie le Helinium - l'estuaire de la Meuse - avec le Vieux Rhin en Hollande-Sud[1].

Le Canal de Corbulon, ou Fossa Corbulonis - du nom du général romain Corbulon - creusé par ses troupes vers 47 après J.-C, reliait le Vieux Rhin à l'estuaire de la Meuse, en Germanie inférieure, actuels Pays-Bas.

Fossa Corbulonis[modifier | modifier le code]

Le chenal, d'une longueur de 23 miles romains - soit 34 km - relie le Vieux Rhin à l'estuaire de la Meuse, beaucoup plus praticable que l'embouchure du premier où le port de Lugdunum Batavorum - au lieu-dit Brittenburg, près de Katwijk - s'ensablait souvent.

Il était particulièrement utile à cette époque où les transferts de troupes du Rhin vers la province romaine de Bretagne étaient fréquents.

Le chenal permettait aussi à des barques à fond plat qui n'étaient pas équipées pour affronter les tempêtes de la Mer du Nord de transporter le matériel de guerre et les matériaux nécessaire à l'érection des castellum - poutres, briques et pierres - en provenance du Rhin moyen[2].

Il est possible que les Romains n'aient eu que peu de mètres à creuser car ils ont emprunté le lit d'une petite rivière existante, la Gantel.

Les recherches archéologiques[modifier | modifier le code]

Modèle de barge romaine à fond plat (Ier siècle)
Carte du canal de Corbulon : sur près de 34 kilomètres, de 12 à 14 mètres de large et environ 2 mètres de profondeur et longé par un chemin de halage, il reliait le Vieux Rhin à l'estuaire de la Meuse, de Matilo à Lugdunum Batavorum, en passant par Forum Hadriani[3]

Le tracé exact n'est pas très bien connu mais on possède des indications selon lesquelles il reliait le castellum Forum Hadriani - aujourd'hui Voorburg - au castellum Matilo proche de la ville de Leyde.

En 1962, on découvre le départ du canal au nord-ouest de Leyde. D'autres fouilles sont entreprises à Leidschendam entre 1989 et 1992, puis de nouveau en 2004. Les analyses dendrochronologiques de la dernière fouille ont établi clairement que le chenal datait de 50 après J.-C. Ce chenal fait 12 à 14 mètres de large et environ 2 mètres de profondeur. On a découvert les traces d'un chemin de halage le long du chenal.

Profil du Canaal de Corbulo dans le Polder de Rietvink, Leidschendam-Voorburg

En 2004, on y retrouve également - à Naaldwijk - une partie d'une plaque de bronze, probablement un fragment d'un piédestal de la statue de l'empereur Claude[4].

Sources historiques[modifier | modifier le code]

L'historien romain Tacite écrit, au sujet du général Corbulon et de son canal[5] :
« Ut tamen miles otium exueret, inter Mosam Rhenumque trium et viginti milium spatio fossam perduxit, qua incerta Oceani vitarentur »
"Pour occuper ses soldats, il leur fit creuser un canal de 23 miles entre la Meuse et le Rhin, afin d'éviter les dangers de l'océan".

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tacite Annales XI 20.
  2. Crystel R. Brandenburgh en Wilfried A.M. Hessing, Matilo - Rodenburg - Roomburg, De roomburgerpolder: van Romeins castellum tot moderne woonwijk, 2005, Gemeente Leiden / Dienst bouwen en wonen
  3. Cartographie de Hans Erren
  4. J.A. Waasdorp, V.L.C. Kersing, IIII M.P. naar M.A.C, 1er juin 2003
  5. (Annales XI, 20)