Canal Dniepr-Bug

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canal Dniepr-Bug
Дняпроўска-Бугскі канал
Illustration.
Géographie
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Coordonnées 52° 03′ 26″ N 25° 39′ 06″ E / 52.057222222222, 25.65166666666752° 03′ 26″ N 25° 39′ 06″ E / 52.057222222222, 25.651666666667  
Début Bug occidental à Brest (ouest)
Fin Pripiat à Pinsk (est)
Traverse Voblast de Brest
Caractéristiques
Longueur 196 km
Histoire
Année début travaux 1775

La canal Dniepr-Bug (en russe : Днепровско-Бугский канал, Dnieprovsko-Bougski kanal ; en biélorusse : Дняпроўска-Бугскі канал, Dniaprowska-Bouhski kanal) est un cours d'eau artificiel de Biélorussie, qui relie le Dniepr au Bug occidental. Long de 196 km, entre Brest et Pinsk, il permet la navigation entre la mer Baltique et la mer Noire.

Le canal fut creusé en 1775, sous le règne de Stanislas II (1764-1795), dernier roi de la République des Deux Nations (Pologne-Lituanie). Il reçut d'abord le nom de Kanał Królewski ou canal royal, en hommage au roi de Pologne à l'origine de l'ouvrage. Des travaux complémentaires furent réalisés à partir de 1837 et achevés vers 1846-1848.

La navigation sur le canal Dniepr-Bug est interrompue par un barrage sur la rivière Bug, près de Brest, en Biélorussie. Ce barrage est l'obstacle le plus important pour les bateaux de faible tirant d'eau empruntant les voies navigables entre l'Europe occidentale et l'Ukraine. Les voies navigables de la frontière germano-polonaise (Warta, Notec, canal de Bydgoszcz, Wisła, Narew, Bug) utilisées pour rejoindre les voies navigables intérieures de la Biélorussie et de l'Ukraine (Moukhavets, canal Dniepr-Bug, Pripiat et Dniepr), forment une liaison ininterrompue entre le nord-ouest de l'Europe et la mer Noire.

En empêchant la navigation, le barrage sur le Bug a entraîné une désaffection de la partie la plus occidentale de la Moukhavets. Quelques-unes des écluses sont remplies et le port de Brest ne peut plus être atteint par des navires venant de l'est.

Plus récemment, des efforts ont été entrepris afin de faire repasser le canal dans la classe IV des voies navigables d'importance internationale. En 2003, le gouvernement biélorusse a adopté un programme de développement de la navigation fluviale et du transport maritime pour reconstruire les écluses du canal Dniepr-Bug afin de répondre aux normes des voies navigables de classe européenne Va. Selon le gouvernement biélorusse, quatre barrages-écluses et une écluse pour la navigation fluviale été reconstruits, qui permettent le passage des navires de 110 m de long, 12 m de large et un tirant d'eau de 2,2 m.