Can't Buy Me Love

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Can't Buy Me Love (film).

Can't Buy Me Love

Single par The Beatles
extrait de l'album A Hard Day's Night
Face A Can't Buy Me Love
Face B You Can't Do That
Sortie Drapeau : Royaume-Uni 20 mars 1964
Drapeau : États-Unis 16 mars 1964
Enregistré 29 janvier 1964
studios Pathé Marconi
Durée 2:11
Genre Rock
Beat
Format 45 tours
Auteur John Lennon et Paul McCartney
Producteur George Martin
Label Parlophone
Classement
  1. 1 (Royaume-Uni)
    #1 (États-Unis)

Singles par The Beatles

Pistes de A Hard Day's Night

Can't Buy Me Love est une chanson parue en single, ainsi que sur l'album A Hard Day's Night des Beatles, écrite principalement par Paul McCartney n 1964 et créditée Lennon/McCartney.

Single de la Beatlemania par excellence, il est enregistré aux Studios de Boulogne-Billancourt en janvier 1964 durant le séjour des Beatles à l'Olympia de Paris. Can't Buy Me Love connaît un record de pré-commandes au Royaume-Uni (2,1 millions) où il grimpe directement à la première des hit-parades. Aux États-Unis, il est au début du mois d'avril à la tête de cinq chansons du groupe qui occupent les cinq premières places du Billboard Hot 100, record jamais égalé.

Genèse[modifier | modifier le code]

C'est en réalité une composition de McCartney, aidé par George Martin, écrite à Paris dans la chambre de l'Hôtel George-V qu'il occupe à la période où les Beatles chantent chaque soir à l'Olympia, et où il dispose d'un piano.

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Elle est enregistrée le 29 janvier 1964 aux studios Pathé Marconi de Boulogne-Billancourt, en même temps que deux versions en allemand de She Loves You et I Want to Hold Your Hand. Elle est ensuite achevée à Londres aux studios EMI d'Abbey Road le 25 février. Dans son livre autobiographique publié en 2006[1], Geoff Emerick, assistant à l'époque, révèle que la bande mise en boîte à Paris est arrivée dans le Studio 2 en si mauvais état que l'ingénieur du son Norman Smith, bon batteur, a lui-même réenregistré la partie de charleston, en l'absence des Beatles, avec le jeune assistant aux manettes. Personne ne s'en est jamais douté[1].

Parution et réception[modifier | modifier le code]

Can't Buy Me Love est éditée en single d'abord aux États-Unis, le 16 mars 1964, puis au Royaume-Uni le 20 mars, avec You Can't Do That en face B. Elle est également présente sur l'album A Hard Day's Night qui sort le 10 juillet.

La chanson apparaît sur la compilation The Beatles 1962-1966 et sur 1 où figurent les 27 chansons qui ont atteint la première place des charts britanniques ou américains.

Cette chanson a été enregistrée trois fois dans les studios de la BBC. La prestation du 28 février 1964 pour l'émission From Us To You diffusée le 30 mars, a été publiée sur Live at the BBC[2].

Interprétation Big Time Rush[modifier | modifier le code]

En 2011, le groupe américain Big Time Rush, a interprété cette chanson pour le film Big Time Movie. La raison pour laquelle ils ont interprété cette chanson est que la première étape de leur tour du monde était en Angleterre. Après avoir été recherché par le M16, des penthouses Moon et un couple de joueurs suédois, ils interprètent cette chanson comme une bande sonore.

Interprètes[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

La chanson atteint la première place du hit-parade anglais le 2 avril 1964.

En Amérique, elle est n°1 du Top 100 dans le magazine Billboard magazine le 4 avril 1964. Cette semaine-là, les Beatles ont pas moins de douze chansons dans le Top 100, dont cinq aux premières places :

De plus, il y avait aussi deux chansons en hommage aux Beatles dans ce classement : We Love You Beatles des Carefrees (n°42) et A Letter to the Beatles des Four Preps (n°85).

Reprises[modifier | modifier le code]

De nombreux artistes ont repris cette chanson :

Elle a été adaptée en français en 1964 par Les Lionceaux sous le titre Je ne peux l'acheter.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Geoff Emerick, Here There and Everywhere, My Life recording The Music of The Beatles, Gotham Books, 2006; P.81
  2. http://www.beatlesbible.com/features/beatles-bbc-radio-recordings/