Campyloptère des Santa Marta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Campylopterus phainopeplus

Description de cette image, également commentée ci-après

Campyloptère des Santa Marta à gauche.

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Apodiformes
Famille Trochilidae
Genre Campylopterus

Nom binominal

Campylopterus phainopeplus
Salvin & Godman, 1879

Statut de conservation UICN

( EN )
EN  : En danger

Le Campyloptère des Santa Marta (Campylopterus phainopeplus) est une espèce de colibri de la sous-famille des Trochilinae.

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

Carte de répartition de l'espèce

Le Campyloptère des Santa Marta est endémique de la Sierra Nevada de Santa Marta, au nord-est de la Colombie, et se trouve notamment sur les versants nord et sud-est[1].

Comportement[modifier | modifier le code]

Ce Campyloptère effectue une migration altitudinale. Durant la saison sèche (de février à mai), il habite les lisères forestières entre 1 200 m et 1 800 m d'altitude où il se nourrit du nectar des fleurs dans les plantations de café ombragées. Pendant la saison humide (de juin à octobre), on le trouve jusqu'à 4 800 m d'altitude dans le páramo de Santa Marta, non loin de l'étage nival[1].

La période de reproduction du Campyloptère des Santa Marta est comprise entre les mois d'avril et de juin, même si cela a été parfois observé entre juin et juillet[1].

Menaces et protection[modifier | modifier le code]

L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) considère qu'il s'agit d'une « espèce en danger » (EN), ses aires de reproduction et de non-reproduction étant très petites et seuls quelques emplacements étant connus[1].

Selon cette même ONG, le Campyloptère des Santa Marta subit une perte et une dégradation de son habitat naturel. Il est supposé que son aire de répartition et sa population déclinent[1].

Campyloptère des Santa Marta.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e UICN, consulté le 30 avril 2014.