Campos Novos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Campos.
Campos Novos
Blason de Campos Novos
Héraldique
Drapeau de Campos Novos
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud
État Santa Catarina Santa Catarina
Langue(s) portugais
Maire Vilibaldo Erich Schmid (PMDB) jusqu'en 2012
Code postal 89620-000
Fuseau horaire UTC-3
Indicatif 49
Démographie
Gentilé camponovense
Population 32 829 hab.[1] (11/2010)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 27° 24′ 07″ S 51° 13′ 30″ O / -27.401944, -51.225 ()27° 24′ 07″ Sud 51° 13′ 30″ Ouest / -27.401944, -51.225 ()  
Altitude 947 m
Superficie 166 000 ha = 1 660 km2
Divers
Fondateur
Date de fondation
João Gonçalves de Araújo
années 1820
Création de la municipalité Loi nº 923 de la province
de Santa Catarina du 30 mars 1881
Localisation
Localisation de Campos Novos sur une carte
Localisation de Campos Novos sur une carte

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Campos Novos

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Campos Novos
Liens
Site web http://www.camposnovos.sc.gov.br/

Campos Novos est une ville brésilienne de l'intérieur de l'État de Santa Catarina.

Géographie[modifier | modifier le code]

Campos Novos se situe par 27º 24' 06" de latitude sud et par 51º 13' 30" de longitude ouest, à une altitude de 947 mètres. Sa population était de 32 829 habitants au recensement de 2010[2]. La municipalité s'étend sur 1 660 km²[3].

La municipalité est considérée comme le grenier de Santa Catarina car elle est le principal producteur de céréales de l'État. La zone urbaine de la municipalité regroupe environ 24 000 habitants, pour 6 000 dans la zone rurale.

Elle fait partie de la microrégion de Curitibanos, dans la mésoregion Serrana de Santa Catarina.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les indiens kaingangs furent les premiers occupants de la région actuel de Campos Novos. Ils vivaient de la pêche et de la chasse, ainsi que de la collecte de racines et de fruits de la forêt (pignons de pin, mûres, jaboticabas ou cerises de Cayenne). Les européens occupèrent progressivement les terres des indigènes à partir des XVIIe siècle et XVIIIe siècle.

La construction de la voie ferrée São Paulo - Rio Grande do Sul et les passages des tropeiros à travers la région amenèrent de nombreux immigrants. Ces mouvements de populations firent surgir de nombreux villages le long du rio do Peixe, comme Bom Retiro, Capinzal et Videira. L'arrivée de colons italiens et allemands entraîna l'essor des activités commerciales et industrielles au cours du XIXe siècle et du XXe siècle.

Comme beaucoup de municipalités de la région, Campos Novos se peupla à partir des premières tentatives de colonisation faites dans le sud du pays. La colonisation commença entre 1825 et 1830, quand le fermier João Gonçalves de Araújo, venu de Curitibanos, s'établit dans la région. Peu après vinrent des gaúchos fuyant la guerre des Farrapos. De même, de nombreux fermiers originaires de Lages s'installèrent dans la région, attirés par la quantité de terres et de pâturages. Ensuite, la localité accueillit des habitants venus des États de São Paulo et du Paraná, à la recherche de terres pour l'élevage bovin.

En 1854, Campos Novos devient district de la municipalité de l'époque de Nossa Senhora dos prazeres de Lages (aujourd'hui Lages), occupant un territoire de plus de 5 000 km². De nos jours, malgré de nombreux démembrements, Campos Novos est toujours l'une des plus grandes municipalités de Santa Catarina en termes de superficie.

De 1869 à 1881, Campos Novos est rattaché à Curitibanos, quand elle devient une municipalité indépendante. Entre 1850 et 1895, la province de Santa Catarina ne comptait que 11 municipalités.

Au début du XXe siècle, Campos Novos est marqué par l'arrivée du train SP-RS et par la guerre du Contestado. De 1908 à 1910, des immigrants de diverses nationalités arrivent à Campos Novos : polonais, russes, libanais, ainsi que des colons des autres États brésiliens, notamment des descendants d'allemands et d'italiens après la guerre du Contestado (1912-1916).

Administration[modifier | modifier le code]

La municipalité est constituée de sept districts [4]:

  • Campos Novos (siège du pouvoir municipal)
  • Bela Vista
  • Dal'Pai
  • Espinilho
  • Ibicuí
  • Leão
  • Tupitinga

Villes voisines[modifier | modifier le code]

Campos Novos est voisine des municipalités (municípios) suivantes :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. IBGE
  2. (pt) « Population des municipalités brésiliennes - Résultats du recensement 2010 », Institut brésilien de géographie et de statistiques (consulté le 4 mars 2012)
  3. Institut brésilien de géographie et de statistiques
  4. Formation administrative de Campos Novos - Institut brésilien de géographie et de statistiques