Campagne et Maritime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Campagne et Maritime (Campagna e Marittima en italien), constituait l’une des sept provinces des États pontificaux jusqu’à la fin du XVIIIe siècle.

Celle-ci s’étendait entre au sud de Rome et d’Ostie, vers les confins de la Campanie, c’est-à-dire vallée du Liri, la ville de Terracina et comprenait également l’enclave de la ville de Bénévent.

Le chef-lieu de la province était la ville de Frosinone.

Histoire[modifier | modifier le code]

La création de la province en 1198 relève d’une volonté du pape Innocent III de contrecarrer les désirs autonomistes de certaines villes du sud du domaine pontifical comme Alatri, Ferentino, Velletri et Terracina, en installant une garnison militaire à Ferentino.

En 1357, la formation de la province de Campagne et Maritime fut confirmée par les Constitutions égidiennes.