Campagne de la péninsule Huon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Campagne de la péninsule Huon
Operations in Finschhafen Area.jpg
Informations générales
Date Du 4 septembre 1943 au 15 janvier 1944
Lieu Territoire de Nouvelle-Guinée
Issue Victoire des Alliés
Belligérants
Flag of Australia.svg Australie,
Flag of the United States.svg États-Unis
Flag of Japan.svg Empire du Japon
Commandants
Flag of Australia.svg George Wootten Flag of Japan.svg Shigeru Kitagiri
Forces en présence
~10 000 hommes ~5 000 hommes
Pertes
1 028 morts et blessés ~3 000 morts et blessés
Seconde Guerre mondiale,
Guerre du Pacifique
Batailles
Campagne de Nouvelle-Guinée

Rabaul · Salamaua–Lae (1) · Mer de Corail · Buna-Gona (1) · Piste Kokoda · Baie de Milne · Goodenough · Buna-Gona (2) · Wau · Mer de Bismarck · I-Go · Salamaua–Lae (2) · Cartwheel · Monts Finisterre · Péninsule Huon · Bougainville · Nouvelle-Bretagne · Îles de l'Amirauté · Emirau · Take Ichi · Nouvelle-Guinée occidentale · Aitape–Wewak

La campagne de la péninsule Huon est une série de batailles pendant la campagne de Nouvelle-Guinée lors de la Seconde Guerre mondiale. Les forces australo-américaines y attaquèrent les bases japonaises sur la péninsule Huon dans le Territoire de Nouvelle-Guinée, alors territoire australien.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

Après avoir pu contenir l'avancée japonaise en Nouvelle-Guinée lors de la campagne de la Kokoda Track et de la bataille de la baie de Milne, les armées américaines et australiennes décidèrent de contre-attaquer pour récupérer l'île.

Avant de lancer leur attaque, les Australiens voulurent tromper les Japonais en leur faisant croire qu'ils allaient débarquer dans la région de Salamaua. Aussi des troupes australiennes basées à Wau attaquèrent souvent la garnison de Salamaua et les Japonais transférèrent une partie de leur défense de Lae vers Salamaua.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Un char Matilda australien près de Finschhafen le 9 novembre 1943.

La campagne débuta par un débarquement amphibie à Scarlet Beach, près de Finschhafen le 4 septembre 1943. Elle comprit les batailles de Finschhafen et Sattelberg. Elle s'acheva avec la prise du village de Sio, le 15 janvier 1944.

La 20e division japonaise affronta les 7e et 9e divisions australiennes et la 503e compagnie de parachutistes américaine au cours de la campagne. Les Japonais ont perdu près des deux tiers de leur effectif tandis que les Australiens ont perdu 1028 soldats.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]