Camp de travail de Masanjia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Camp de travail de Masanjia se trouve dans la ville de Masanjia dans le District de Yuhong dans la province de Liaoning (en Chine).

Il est nommé École de l'éducation de l'idéologie de la province de Liaoning. Il est dit que s'y serait tenue une grève de la faim, ce qui est nié par un porte-parole de l'ambassade de la Chine aux États-Unis[réf. nécessaire]. L'affaire la plus importante du département des femmes est la production des textiles. Il est dit que quelques milliers de pratiquants de Falun Gong y étaient détenus pendant les huit dernières années (2007). Ces ateliers ont travaillé et produit principalement des produits des arts et de l'artisanat toxiques avec du profit illégalement gagné, dont beaucoup à cause des exportations. Les directeurs sont au moins Sun Fengwu, Zhang Chaoying et Su Jing (2003). Selon Le Quotidien du peuple il est l'établissement le plus fortement attaqué par Li Hongzhi et son organisation. L'organisation de Falun Gong a dit que beaucoup des adeptes de Falun Gong ont été torturés. Il est voisin du camp de prison de Sujiatun. Inmates lead an easy life selon Le Quotidien du peuple. La majorité des pratiquants de Falun Gong dans le camp de travail de Masanjia ont été transférés au camp de concentration de Sujiatun. Le camp de travail de Masanjia a été mentionné dans un rapport d'un rapporteur spécial des Nations Unies. Il est connecté à la Ferme de Xinsheng de Masanjia. 18 pratiquants féminins étaient déshabillés et forcés à des cellules des criminels masculins et ont été violentées de façon répétée.

Sources[modifier | modifier le code]