Camille Raspail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Raspail.

Camille Raspail, né à Paris le 17 août 1827 et décédé le 26 mai 1893, était un homme politique et médecin français.

Il s'est fait recevoir docteur en médecine en 1857 et, depuis cette époque, il a pratiqué son art conformément à la méthode de son père, François-Vincent Raspail. On lui doit  : Notice théorique et pratique sur les appareils orthopédiques de la méthode hygiénique curative de F.- V. Raspail (1802, in-8°; 2e édit., 1873). Commandant en chef des forts du sud de Paris 1870-1871 Député du Var de 1885 à 1893 (Extrême gauche). Inhumé au cimetière du Montparnasse avec son épouse née Sophie Olympe Cotte décédée en 1897

Source[modifier | modifier le code]

Grand Dictionnaire Universel du XIXe Siècle par Pierre Larousse.