Camille Raspail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Raspail.

Camille Raspail, né à Paris le et décédé le , était un homme politique et médecin français.

Il s'est fait recevoir docteur en médecine en 1857 et, depuis cette époque, il a pratiqué son art conformément à la méthode de son père, François-Vincent Raspail. On lui doit  : Notice théorique et pratique sur les appareils orthopédiques de la méthode hygiénique curative de F.- V. Raspail (1802, in-8°; 2e édit., 1873). Commandant en chef des forts du sud de Paris 1870-1871 Député du Var de 1885 à 1893 (Extrême gauche). Inhumé au cimetière du Montparnasse avec son épouse née Sophie Olympe Cotte décédée en 1897

Source[modifier | modifier le code]

Grand Dictionnaire Universel du XIXe Siècle par Pierre Larousse.