Camaro Yenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Camaro Yenko
Image illustrative de l'article Camaro Yenko
Yenko '69

Marque Drapeau : États-Unis Chevrolet (General Motors)
Années de production 1967 à 1969
Production 199 ou 201 exemplaires
Classe Muscle car
Usine(s) d’assemblage Yenko Chevrolet :
Van Nuys, Californie
Norwood, Ohio
Moteur et transmission
Énergie essence
Moteur(s) V8 atmosphérique 16s
Position du moteur longitudinale avant
Cylindrée 427 ci, 6 997 cm3
Puissance maximale à 5 600 tr/min : 450 ch DIN
Couple maximal à 4 000 tr/min : 63.5 mkg, 623 Nm
Transmission propulsion
Boîte de vitesses auto 3 rapports
manuelle 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 520 kg
Vitesse maximale modèle 1968 : 140 mph,
230 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 3.5 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) coupé
cabriolet
Freins disques
Dimensions
Longueur 4 691 mm mm
Largeur 1 842 mm mm
Hauteur 1 306 mm mm
Empattement 2 743 mm mm
Voies  AV/AR 1 514 mm mm  / 1 511 mm mm
Chronologie des modèles
Précédent Aucun Camaro Yenko phase 2 Suivant

La Camaro Yenko est une voiture produite par Chevrolet et modifiée par Yenko Chevrolet, de 1967 à 1969 pour la phase 1. Sa production s'est élevée à seulement 201 exemplaires d'après Chevrolet et 199 d'après les ateliers Yenko. Les exemplaires américains et les rares européens se négocient à des prix allant de 150 000 à 300 000 USD.

Historique[modifier | modifier le code]

1967[modifier | modifier le code]

À sa sortie, fin 1967, la Camaro a un léger handicap, avec son V8 de 6,6 L (400 ci), par rapport aux Ford Mustang, Plymouth Barracuda et Dodge Dart. Don Yenko opte pour le V8 4,7 L de la Corvette phase 2 et porte sa puissance de 430 à 450 cv.

1968[modifier | modifier le code]

De petites améliorations sont apportées au nouveau modèle : suspensions renforcée et capot avant à double écope (au lieu d'une sur la série précedente) et un vitesse de 230 km/h.

Un de ces modèles à boite manuelle 4 vitesses s'est vendu 181 500 € en 2009.

1969[modifier | modifier le code]

Les améliorations de cette nouvelles mouture concernent la barre anti-roulis, le radiateur, les feins à disque, la boite de vitesse auto (Turbo Hydramatic 400). Au niveau de la carrosserie, un spoiler apparaît à l'arrière. Sur certains modèles, des bandes blanches sont collées sur les côtés et le capot dont la prise d'air est modifiée et le sigle sYc (Yenko Super Car) est apposé sur les appuie-tes des sièges avants.

En 2009, deux de ces voitures sont vendues aux enchères pour la somme de 405 000 et 435 000 €.

1981[modifier | modifier le code]

En 1981, Yenko produit Turbo Z, sur la base de la Camaro de cette même année, avec un moteur turbocompressé, alternative à la baisse de puissance générée par les nouvelles normes américaines portant sur un carburant à indice d'octane moins élevé afin de réduire les émissions polluantes.

2007[modifier | modifier le code]

Une entreprise de Caroline du Nord, nommée Classic Automotive Restoration Specialists, décide de reprendre la production. La première voiture sortie porte le numéro 202, Yenko en ayant produit 201. Les options proposées sont strictement les mêmes qu'en 1969. Cette version permet aux clients d'acheter une Yenko authentique pour 60 % de moins que le prix des "survivantes".

2010[modifier | modifier le code]

Cette nouvelle version basée sur la plateforme de la Camaro présentée au salon de 2009. Son moteur est le 6,3 L de la Camaro SS.

Les Yenko phase 3 sont prévues avec le moteur de la Z06.

Description, phase 1[modifier | modifier le code]

Moteur[modifier | modifier le code]

  • Type de moteur : V8 atmosphérique
  • Disposition : longitudinale avant
  • Nombre de soupapes : 16
  • Énergie : essence
  • Cylindrée : 6 997 cm³ (427 ci)
  • Compression : 11.0:1
  • Distribution : 1 arbre à cames, chaîne
  • Alimentation : carburateur Holley 800 CFM
  • Puissance : 450 chevaux à 5 600 tr/min
  • Couple : 623 Nm (63.5 mkg) à 4 000 tr/min
  • Régime maximal : 6 500 tr/min

Transmission[modifier | modifier le code]

Châssis et les roues[modifier | modifier le code]

  • Suspensions avant : ressorts hélicoïdaux
  • Suspensions arrière : lames, barres stabilisatrices
  • Freins avant : disques 320 mm
  • Freins arrière : disques 280 mm
  • Pneus avant : 245/50 16
  • Pneus arrière : 295/50 16

Dimensions[modifier | modifier le code]

  • Longueur : 4 691 mm
  • Largeur : 1 842 mm
  • Hauteur : 1 306 mm
  • Empattement : 2 743 mm
  • Voie avant : 1 514 mm
  • Voie arrière : 1 511 mm
  • Poids : 1 520 kg

Performances[modifier | modifier le code]

  • Vitesse maximale: 300 km/h
  • 0-100 km/h : 3.5 secondes
  • 0-160 km/h : 5.2 secondes
  • 0-200 km/h : 7.8 secondes
  • 0-300 km/h : 17.0 secondes
  • 400 mètres départ arrêté : 10.8 secondes
  • 1000 mètres départ arrêté : 22.3 secondes
  • Rapport poids/puissance : 2,533 kg/ch
  • Rapport puissance/litre : 85.751 ch/litre

Au cinéma[modifier | modifier le code]

2 Fast 2 Furious

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]