Caméra de surveillance routière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caméras de carrefour à Beaverton, Oregon, USA

Une caméra de surveillance routière est un système de contrôle vidéo de la circulation routière. Elle peut être de 2 types :

  • Les caméras pour détecter une infraction routière
  • Les caméras pour détecter un incident ou un accident sur le réseau routier

Détections d'infractions[modifier | modifier le code]

Parmi les dispositifs les plus courants :

  • caméras de surveillance en réseau telles qu'il en existe dans les grandes agglomérations où les images sont centralisées vers un PC comme la préfecture de Police pour Paris. Elles permettent surtout au surveillant de police de vérifier la véracité des alertes radio ou téléphoniques
  • radars automatiques pour identifier les véhicules circulant au-dessus la vitesse maximale autorisée. La plupart de ces systèmes utilisent le radar pour calculer la vitesse. Le rôle de la caméra est la prise d'image pour identifier le véhicule.
  • caméras de carrefour pour identifier les véhicules franchissant un carrefour alors que le feu est rouge. Ces caméras permettent aussi de mesurer les véhicules en attente d'un passage au carrefour.
  • caméras de couloir de bus pour identifier les véhicules non autorisées circulant sur les voies réservées aux bus (Dans certains pays ou agglomérations, les couloirs de bus peuvent être empruntés par les taxis ou les voitures avec plusieurs personnes à bord). Ces caméras peuvent être fixes ou embarqués dans les bus, le chauffeur la déclenchant quand il constate une infraction.
  • caméras de péage routiers pour identifier les véhicules passant au travers d'un péage sans payer.
  • caméras de franchissement de passages à niveau

Certaines caméras offrent une combinaison de ces différents contrôles.

Détections d'incidents[modifier | modifier le code]

Les progrès au cours de cette dernière décennie dans le traitement de l'image ont permis de considérablement automatiser les contrôles d'incident par imagerie vidéo. Auparavant les caméras étaient reliées à un poste de contrôle (PC) chargé de la surveillance d'un réseau routier ou d'une infrastructure (pont, tunnel, etc.) où un opérateur visionnait plusieurs écrans en continu. Désormais, si les images sont toujours renvoyées vers un tel PC, elles sont souvent traitées par des algorithmes de traitement d'images numériques permettant de détecter automatiquement un incident et permettent donc un traitement plus important de sources vidéo par un seul PC de sécurité.

Les principaux incidents détectés par traitement d'images sont :

  • un embouteillage.
  • un véhicule arrêté sur la chaussée
  • un incendie d'un véhicule
  • un véhicule à contre sens
  • un objet sur la voie


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Photos de caméras[modifier | modifier le code]

Favorables aux cameras routières[modifier | modifier le code]

Contre les caméras routières[modifier | modifier le code]

Localisation de caméras routières[modifier | modifier le code]