Callixte Mbarushimana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Callixte Mbarushimana, né le , est un rwandais d'ethnie hutu. Il est soupçonné d'avoir participé au conflit au Rwanda et d'avoir commis des exactions dont des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2010, la France décide d'arrêter Callixte Mbarushimana[1] et de le remettre à La Haye en 2011[2].

Le , la CPI confirme sa libération[3], mais le procureur refuse et est débouté[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]