Call of Duty : Le Jour de gloire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Call of Duty
Le Jour de gloire
Éditeur Activision
Développeur Spark Unlimited
Musique Michael Giacchino

Date de sortie United States 16 novembre 2004
Europe 3 décembre 2004
Japan 27 octobre 2005
Genre Tir subjectif
Plate-forme PlayStation 2, GameCube et Xbox
Contrôle Manette de jeu

Call of Duty : le Jour de gloire (nommé Call of Duty: Finest Hour en anglais) est un jeu vidéo de tir subjectif de la série des Call of Duty sorti à partir de 2004 PlayStation 2, Gamecube et Xbox qui se déroule lors de la Seconde Guerre mondiale.

Campagne[modifier | modifier le code]

Ce nouvel opus s'appuie essentiellement sur trois campagnes spécifiques.

On commence par incarner plusieurs soldats de l'Armée rouge. Vous incarnez en premier lieu Alexender Sokolov, avec lequel vous vous battrez dans Stalingrad, en permettant la prise en main de différents points stratégiques. Par la suite, vous incarnez Tania Pavlovna, une jeune lieutenant, tireur d'élite lors de deux missions supplémentaires. Enfin, le dernier personnage jouable est un lieutenant de char, Nicolaï Badinov, lequel vous permettra de prendre les commande d'un T-34 pour une mission à Stalingrad (Place Rouge) ainsi que contre une base allemande près de Tatsinskaïa.

Les missions réussies offrent une nouvelle campagne, la plus courte car ne comportant que 4 missions, celle des Britanniques. Vous incarnez Edward Carlile, un membre des SAS (« Special Air Service ») dans 4 missions à l'arrière des lignes ennemies puisque toutes les premières missions consistent à investir un village tunisien occupé afin de détruire leurs dépôts de carburants. Enfin, les deux dernières missions consistent en une traversée en jeep du désert face aux membres de l'Afrikakorps et à la prise d'une forteresse occupée. Dans cette forteresse, vous libèrerez des prisonniers. Remarquez que Carlile est le seul personnage jouable à ne pas parler.

Enfin, la dernière campagne est celle des Américains. Vous incarnez tout d'abord Chuck Walker, un sergent de la Big red one dans une succession de trois missions assez difficiles qui conduisent à la prise d'Aix-la-Chapelle, la première ville allemande à tomber. La quatrième mission permet de prendre les commandes d'un char M4 Sherman sous le commandement du sergent Sam Rivers, pour la prise d'une ville belge : Tillet.Sam Rivers est le premier soldat afro-américain jouable depuis le début de la série Call of Duty. Enfin, on retrouve Chuck Walker, promu au grade de lieutenant pour une visite en trois missions de la ville de Remagen et la prise de son célèbre pont sur le Rhin.

Le jeu se termine sur une scène mémorable où vous déployez le drapeau américain sur le drapeau nazi, assurant ainsi votre mainmise sur le pont.

Multijoueur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]