Call of Duty: Black Ops - Declassified

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Call of Duty: Black Ops
Declassified
Éditeur Activision
Développeur Nihilistic Software

Début du projet Juin 2012
Date de sortie 13 novembre 2012
Genre Tir en vue subjective
Média Carte PlayStation Vita, Distribution digitale (PSN)
Langue Anglais - Français
Contrôle Écran tactile

Évaluation Jeuxvideo.com : 9/20 ( avis des lecteurs )


Call of Duty : Black Ops - Declassified de la grande série Call of Duty est un jeu vidéo de tir en vue subjectif sorti sur PlayStation Vita. Le joueur doit accomplir des missions classées « secret défense » pour le gouvernement américain à la fin des années 60, pendant la période de la guerre du Viêt Nam[réf. nécessaire].

Le jeu contient une campagne qui se passe entre Call of Duty: Black Ops et Call of Duty: Black Ops II, un mode « hostile » qui est inspirée de l'épisode de la série "Call of Duty : Modern Warfare 3" (où il faut vaincre des vagues d'ennemis) et un mode multijoueur qui mélange Call of Duty : Modern Warfare 3 et Call of Duty : Black Ops.

Trame[modifier | modifier le code]

* Personnages

Le joueur incarne alternativement Alex Mason (un agent de la C.I.A. et ancien capitaine des Marine Recon) ou son collègue Frank Woods.

* Ennemis

Au cours de ses missions le joueur affronte les forces communistes de la Guerre Froide. Selon l'endroit où il se trouve il fait face soit à des soldats russes, des Vietcongs ou des rebelles du Nicaragua.

* Lieux

Les lieux visités suivent le contexte géopolitique de la Guerre froide. Les missions se déroulent en Russie, au Vietnam pendant la guerre, en Allemagne de l'Est, au Nicaragua ou encore en Afghanistan pendant l'occupation soviétique.

* Armement

L'armement mis à disposition comprend des armes de différentes catégories : pistolets, pistolets-mitrailleurs, fusils d'assaut ou fusils de précision, fusils à pompe ou encore lance-roquettes. Les armes peuvent également être améliorées avec divers accessoires.

Développement[modifier | modifier le code]

Cette version se caractérisa par un développement chahuté.

L'annonce d'un Call of Duty sur VITA est faite en janvier 2011 mais, très vite, Activision et Treyarch ne communiqueront pratiquement jamais sur le jeu. On apprendra juste vers début juin 2012 que cet épisode ne serait pas un simple portage des versions consoles de salon mais bien un épisode propre à la portable de SONY. On ignorait toutefois qui développerait le jeu. Le site anglophone Videogamer.com posera la question à Treyarch, studio responsable des Call of Duty Black Ops, et se verra répondre que Treyarch ignorait le développement d'une version portable.

En août l'on apprend que le studio Nihilistic (aujourd'hui disparu) est chargé du développement tandis que en août, après la première présentation du jeu, Treyarch et Infinity Ward font savoir qu'ils ne sont en rien impliqués dans le développement de la version VITA. Ainsi, le responsable de la communication de Treyarch (John Rafacz) déclare au micro de CVG : "Nous n'avons pas été impliqués dans la version Vita". De son côté, Activision précise qu'il reste bien l'éditeur du jeu et que Treyarch a juste été consulté pour assurer une cohérence scénaristique puisque cette version Vita se déroulera entre Black Ops 1 et 2.

C'est en octobre qu'Activision rend public la date de sortie du jeu : le 13 novembre 2012.

Réception[modifier | modifier le code]

Call of Duty Black Ops : Declassified a reçu un accueil globalement très négatif de la part de la presse spécialisée. La première critique porte sur la durée de vie extrêmement réduite de sa campagne solo (les testeur l'évaluant à maximum 50 minutes) ainsi qu'un multijoueur défectueux (avant l'apparition d'un patch de correction) et un aspect technique peu globalement peu soignée.

Le site GamesRanking's qui fait la moyenne des différents scores obtenus par le jeu dans les tests de 36 magazines et sites internet lui donne une note cumulée de 32.31%.

Malgré ces critiques le jeu s'est correctement vendu. En Angleterre le jeu se classe en 16e position des ventes toutes consoles confondues après sa première semaine de commercialisation avec 118.615 exemplaires vendus. C'est la deuxième plus grosse vente de la VITA derrière Uncharted : Golden Abyss.

Lien externe[modifier | modifier le code]