Calixte Duguay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Calixte Duguay

Naissance 15 juillet 1939
Sainte-Marie-Saint-Raphaël
Activité principale Enseignant, poète, musicien, producteur

Calixte Duguay est un enseignant et artiste multidisciplinaire canadien né à Sainte-Marie-sur-Mer (aujourd'hui Sainte-Marie–Saint-Raphaël), sur l'île de Lamèque, le 15 juillet 1939.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études primaires à son village natal de Sainte-Marie-sur-Mer, il s'inscrit en 1953 à l'Université du Sacré-Cœur, devenu plus tard Collège de Bathurst de Bathurst. Il y obtient un baccalauréat ès arts en 1960 et un baccalauréat ès arts en pédagogie en 1962. Entre 1960 et 1964, il enseigne ensuite aux écoles de Caraquet et Bathurst. Il s'inscrit ensuite à la faculté de lettres de l'Université Laval à Québec et il y obtient une maitrise ès arts en français deux ans plus tard, en 1966. Il termine sa scolarité de doctorat à la même université en 1968. Il devient professeur au Collège de Bathurst la même année[1].

Calixte Duguay est également présent sur la scène artistique, où il poursuit une carrière nationale et même internationale. Il est le fondateur, directeur artistique et directeur général de Malou-z-art Inc., une compagnie de production de théâtre musical. Il a produit, entre autres, la pièce Louis Mailloux au Théâtre Capitol de Moncton en 1994 et travaille actuellement à la production de la pièce La lambique à Tracadie-Sheila pour l'année 2014[2].

Calixte Duguay reste aujourd'hui à Caraquet, où il possède son propre studio d'enregistrement[2].

Son plus grand succès, la chanson Les Aboiteaux, a été créée en 1976 par la chanteuse québécoise Nicole Martin qui l'a intégrée à son album L’hymne à l'amour.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Les Aboiteaux
  • Louis Mailloux (première version-1979)
  • Retour à Richibouctou
  • Rien que pour toi
  • Les Couleurs de ma vie
  • De terre et d'eau
  • Louis Mailloux (nouvelle production-1993)

Trois de ses chansons figurent au programme d'Ode à l'Acadie.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Calixte Duguay, Aussi longtemps que je vivrai, recueil de poèmes et de chansons, Éditions d'Acadie, 1975.
  • Calixte Duguay, Alentour de l'île et de l'eau, recueil de chansons avec accompagnement pour piano et accords chiffrés.
  • Calixte Duguay et Jules Boudreau, Louis Mailloux, Éditions d'Acadie, 1994.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Il est lauréat du Gala de la chanson de Caraquet. En 1974, il remporta également le Grand Prix du Festival international de la chanson de Granby. En 2008, il reçoit le Prix quinquennal Antonine-Maillet-Acadie-Vie pour la qualité littéraire de son œuvre et en 2010, celui du Lieutenant-gouverneur du Nouveau Brunswick. L'Université de Moncton lui a décerné un doctorat honoris causa en 1996. Il a été admis à l'Ordre du Canada (2010), à l'Ordre des francophones d'Amérique (2012) et à l'Ordre du Nouveau-Brunswick (2012).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Université de Moncton - Fonds Calixte Duguay
  2. a et b AAAPNB - Calixte Duguay

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Odette Castonguay, Calixte Duguay : aussi longtemps que je vivrai, Tracadie-Sheila: Grande Marée, 2006, ISBN 978-2-349-72241-6.

Liens externes[modifier | modifier le code]