California's Great America

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Six Flags Great America.
California's Great America
California's great america.jpg
Ancien nom Marriott's Great America - 1976 à 1984

Great America - 1985 à 1992 et 2006 à 2007
Paramount's Great America - 1993 à 2006
California's Great America - Depuis 2008

Ouverture 1976
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Californie
Ville San José
Propriétaire Cedar Fair Entertainment
Type de parc Parc d'attractions
Nombre d'attractions Total : 55

Nb de montagnes russes : 8
Nb d'attractions aquatiques : 3

Site Web www.cagreatamerica.com
Coordonnées
géographiques
37° 23′ 45″ N 121° 58′ 20″ O / 37.395944, -121.9722537° 23′ 45″ Nord 121° 58′ 20″ Ouest / 37.395944, -121.97225
  Géolocalisation sur la carte : Californie
USA California location map.svg
California's Great America

California Great America est un parc d'attractions situé à Santa Clara, en Californie, aux États-Unis. Il appartient au groupe Cedar Fair Entertainment.

Great America est l’un des quatre parcs d'attractions majeurs situés autour de la baie de San Francisco ; les trois autres étant Six Flags Discovery Kingdom à Vallejo, Santa Cruz Beach Boardwalk à Santa Cruz et Gilroy Gardens à Gilroy.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le parc ouvre sous le nom Marriott’s Great America en 1976, dirigé à l’époque par Marriott, un directeur d’une chaîne d’hôtels. La même année, son parc jumeau (portant le même nom) ouvre à Chicago. Celui-ci deviendra plus tard Six Flags Great America.

Kings Entertainment, une entreprise qui gère déjà d'autres parcs, est désigné pour diriger le parc pour la ville. Finalement la ville décide de vendre le parc à ce groupe en 1989.

Trois ans plus tard, Paramount Communications, qui possède Paramount Pictures, décide de devenir également gérant de parcs d'attractions. La compagnie devient propriétaire du groupe Kings Entertainment et donc des trois parcs qu’il possédait dont Great America, créant ainsi Paramount Parks. Viacom, qui possède MTV Networks et Nickelodeon rachète Paramount en 1994. Ils ajoutent alors des personnages des licences Nickelodeon pour la thématique du parc.

Après que Viacom et CBS Corporation soient séparés, Paramount Parks devint une partie de CBS. En mai 2006, il fut annoncé que Cedar Fair Entertainment se portait acquéreur de la chaîne Paramount Parks. Le 30 juin 2006, l'annonce fut officialisée.

En 2007, le parc fut renommé California’s Great America.

Le parc d’attractions[modifier | modifier le code]

Le parc est divisé en différentes zones thématiques :

  • Nickelodeon Central - Zone thématique sur l'univers des personnages de Nickelodeon
  • Celebration Plaza - Zone d'entrée
  • Country Fair - Zone thématique sur le Far West. Connu pour ses deux grands huit : "Grizzly" et "Demon"
  • Kidzville - Zone pour les enfants
  • Planet Snoopy -
  • Action Zone -
  • All American Corners - Zone thématique sur l'Amérique
  • Orleans Place -

Les montagnes russes[modifier | modifier le code]

En fonction[modifier | modifier le code]

Nom de l'attraction Type Constructeur Année
d'ouverture
Demon Montagnes russes assises Arrow Dynamics 1976
Flight Deck Montagnes russes inversées Bolliger & Mabillard 1993
Grizzly Montagnes russes en bois Kings Island Construction 1986
Psycho Mouse Wild Mouse Arrow Dynamics 2001
Woodstock's Express Montagnes russes assises junior Intamin AG 1987
Taxi Jam Montagnes russes assises junior E&F Miler Industries 1999
Vortex Montagnes russes en position verticale Bolliger & Mabillard 1991

Disparues[modifier | modifier le code]

Invertigo .

Les attractions aquatiques[modifier | modifier le code]

Autres attractions[modifier | modifier le code]

Carousel Columbia

Boomerang Bay[modifier | modifier le code]

Le parc possède son propre parc aquatique.

À l’écran[modifier | modifier le code]

Le parc a servi de décor dans Le Flic de Beverly Hills 3 (1994) ; il y est présenté sous le nom de WonderWorld. Il a aussi servi de décor dans Rends la monnaie, papa (1994).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :