Calibrage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le calibrage permet la détermination de l’appartenance d’une mesure à une classe d’intensité comprise entre deux valeurs limites prédéterminées.C'est la mesure de la confiance d'un appareil.

Il a un sens différent de l'anglicisme calibration qui signifie étalonnage. Contrairement à un étalonnage, le calibrage se fait sur une valeur fixée par le besoin, et non pas par un étalon.

Exemples[modifier | modifier le code]

Le calibrage d'un pèse-personne se fait en déplaçant le curseur à vide vers le zéro.

Pour la verrerie, la découpe du carton à la forme exacte des pièces de verre.

En informatique, l'opération permettant à un écran tactile de détecter précisément la position du stylet lors d'une pression. Cette opération consiste à appuyer avec le stylet en plusieurs points bien précis désignés sur l'écran.

Pour les céramiques, la mise en forme de la pâte sur un moule en rotation par action d'un calibre.

Pour le café, le tri des grains en fonction de leur grosseur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]