Calcul réversible

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le calcul réversible est, en informatique, un modèle où le processus de calcul est physiquement réversible. Cela implique que ce calcul n'implique pas de phénomène dissipatif conduisant à une augmentation de l'entropie ; bien qu'il soit physiquement impossible d'atteindre cet objectif du fait du second principe de la thermodynamique, s'en rapprocher permet l'augmentation de l'efficacité des processeurs.

En effet, la puissance des processeurs peut être améliorée en augmentant leur fréquence d'horloge ; une limite à cette méthode est une tendance à la surchauffe. Un processeur capable de calculs peu dissipatifs, et donc générant peu de chaleur, permettra d'adopter une fréquence d'horloge plus élevée.

[modifier | modifier le code]