Calchaquí

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Groupes amérindiens de l'ethnie diaguita ou pazioca qui habitaient le nord-ouest de l'Argentine avant l'arrivée des conquistadors Espagnols. Le nom de Calchaquís leur a été attribué seulement au XVIIe siècle étant éponyme de l'un de leurs principaux chefs. Les européens appelèrent dès lors Calchaquís (Calchaquíes en espagnol) tout un groupe de tribus diaguitas, comme les yocavils, les quilmes, les tafís, les chicoanas, les tilcaras et les purmamarcas entre autres.

La dénomination "calchaquí" comme signalé plus haut dérive du nom d'un des principaux chefs paziocas ou diaguitas qui s'opposèrent aux espagnols : Kalchakí appelé par les espagnols Juan Calchaquí, un cacique indien Omaguaca qui dominait la vallée de Yocavil, et avait complètement détruit les villes espagnoles de Cañete et de Londres (près de Santiago del Estero) vers 1560, lors d'un soulèvement suscité par l'hostilité du gouverneur Castañeda vis-à-vis des indiens.

Les Calchaquís étaient agriculteurs, pasteurs et excellents potiers. Ils adoraient des divinités de la nature (le Soleil, la Lune, le Tonnerre et la Terre) et, comme les autres Diaguitas, parlaient une langue particulière appelée kakan (ou kakán). En 1480 ils durent se soumettre à la domination de l'empire inca (Tawantinsuyu), dont ils acquirent une forte influence culturelle.

Article détaillé : Diaguita.

Guerres Calchaquíes[modifier | modifier le code]

En 1630, une rébellion éclata contre la domination espagnole dans les Vallées Calchaquíes. Pendant sept ans divers groupes diaguitas tinrent la région sous leur contrôle, jusqu'à ce que, en 1637, leur dirigeant, le chef Chalamín, fut fait prisonnier et exécuté.

Un second soulèvement débuta en 1658, dirigé par un espagnol d'origine morisque andalous, semble-t-il, Pedro Chamijo plus connu sous le nom de Pedro Bohórquez ou Inca Hualpa, qui prétendait être descendant d'un Inca. Les affrontements perdurèrent jusqu'en 1666. Bohórquez fut exécuté lui aussi, et les indigènes déportés, comme ce fut le cas des indiens Quilmes.

Vallées Calchaquies[modifier | modifier le code]

Actuellement en Argentine on donne le nom de Vallées Calchaquies à la série de vallées longitudinales situées entre le secteur nord des Sierras Pampéennes connues comme étant la Sierra del Aconquija à l'est, et les premiers plissements de la Cordillère des Andes à l'ouest. Ainsi ces vallées s'étendent sur les provinces de Salta, Tucumán et Catamarca. Elles sont réputées pour leurs superbes paysages ainsi que par d'excellentes productions vitivinicoles, par exemple à Cafayate.

Article détaillé : Vallées Calchaquies.

Liens externes[modifier | modifier le code]