Calavérite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Calavérite
Catégorie II : sulfures et sulfosels[1]
Callaverite  - Creeple Creek – Colorado (USA)  (2x1 cm)

Callaverite - Creeple Creek – Colorado (USA) (2x1 cm)
Général
Numéro CAS 1303-56-6
Classe de Strunz 2.EA.10
Formule brute AuTe2  [Polymorphes]
Identification
Masse formulaire[2] 452,17 ± 0,06 uma
Au 43,56 %, Te 56,44 %,
Couleur jaune laiton
Classe cristalline et groupe d'espace Prismatique - C 2/m
Système cristallin monoclinique
Réseau de Bravais Centré C
Macle Commun sur {110}, moins fréquent sur {031}{111} pouvant former des arborescences
Clivage pas de clivage
Cassure irrégulière, subconchoïdale
Échelle de Mohs 2,5 - 3
Trait vert à gris jaunâtre
Éclat Métallique brillant
Propriétés optiques
Transparence opaque
Propriétés chimiques
Densité 9,1 - 9,4
Propriétés physiques
Magnétisme aucun
Radioactivité aucune
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La calavérite est une espèce minérale composée de tellurure d'or de formule AuTe2. Elle peut contenir des traces d'argent. C'est le plus commun des minerais d'or après l'or natif lui-même. Elle fait partie du groupe de la krennerite qui est son dimorphe.

Inventeur et étymologie[modifier | modifier le code]

Décrit par Genth en 1861, le nom dérive de la localité type comté de Calaveras en Californie où elle fut découverte (Melones Mine)[3].

Topotype[modifier | modifier le code]

Comté de Calaveras en Californie États-Unis.

Cristallographie[modifier | modifier le code]

Strucutre de la calavérite
  • Paramètres de la maille conventionnelle : a = 8.76, b = 4.41, c = 10.15, Z = 4; beta = 125.2° V = 320.41
  • Densité calculée = 9.37

Gîtologie[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un minéral primaire des gîtes hydrothermaux de basse température à tellure, or et argent.

Utilité[modifier | modifier le code]

Minéral exploité comme minerai d’or.

Minéraux associés[modifier | modifier le code]

Altaite, hessite, krennerite, Nagyagite, Or natif, petzite, quartz, sylvanite.

Gisements[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, on le retrouve dans le Colorado et en Californie. On le retrouve également en Roumanie à Sacarimb et en Australie.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. Dana 6: 1095; Dana 7:I: 163, 186. A gold mine.