Caisse à savon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Course de caisses à savon.

Une caisse à savon ou boîte à savon ((en) soap box), est un véhicule construit par les enfants ou par les parents pour leurs loisirs. Elle est construite par eux-mêmes et leur entourage. Au Québec, on les appelle des tacots.

Présentation[modifier | modifier le code]

Une caisse à savon ne possède pas de moteur et est donc un véhicule écologique. Elle se déplace par la seule force de la gravité. Elle est composée de bois ou de métal, de roues, d'un volant et de freins. Les caisses à savon peuvent être construites et utilisées par des enfants pour le simple plaisir de descendre de petites pentes mais elles peuvent l’être aussi pour de véritables compétitions.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une voiture de course de caisses à savon de 1967

Un jour en Allemagne, en 1904 une course de caisse à savon fut organisée. Il y avait surtout des enfants qui s'amusaient sur de drôles d'engins, munis de quatre roues et de freins rudimentaires. La caisse à savon était née.

En 1933, la caisse à savon prend un essor mondial. Un astucieux commerçant de savon trouve l'idée de mettre dans les boites (en bois) qui contiennent les savons, un plan de construction de véhicule avec les planches. Les enfants se retrouvent dans toutes les rues du pays avec leurs engins. La caisse à savon, qui s'était maintenant trouvée un nom, deviendrait bientôt très populaire ; quelques mois plus tard avait déjà lieu la première course Soap Box en Ohio. Le principe était d'arriver le premier en bas, par élimination directe, sur des pentes exclusivement en ligne droite. La Soap Box fait des émules en Europe et notamment en Allemagne à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

En Europe ce type de compétitions est apparu à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

En France, le premier Derby Automobile des moins de 15 ans s'organise en 1950. Il oblige les participants à construire de leurs propres mains leurs caisses à savon.

Dans les années 1980, les courses de caisses à savon se trouvent plutôt dans les régions montagneuses. Activités éducatives pour les uns, loisirs de groupe pour les autres, animation de village ou sport familial, la caisse à savon se cherche, s'invente et se réglemente. À l'initiative des militants de l'Enfance et de la ville de Vénissieux (Rhône), un prix national est organisé pour la première fois en 1981. Les Français donnent, très vite, les moyens aux centres de loisirs de développer l'activité. Les prix départementaux se multiplient. Un comité national voit le jour et permet de réunir sur une seule structure toutes les tendances de la caisse à savon. La doyenne des courses, lancée en 1977, se trouve en Alsace, dans un petit village nommé Hartmannswiller au pied des Vosges.

Aujourd'hui des courses sont organisées par des comités en France et dans d'autres pays d'Europe et utilisent des technologies plus ou moins développées.

Le loisir caisse à savon[modifier | modifier le code]

Ces véhicules n'ont pas de normes particulières mais toutefois ils ont de nombreux points communs : ils sont composés d'une caisse en bois, de quatre roues, les 2 roues avant sont fixées sur un axe mobile, dirigeable par une corde fixée aux 2 extrémités. Des morceaux de bois actionnés par des leviers frottant sur les roues arrières permettent de freiner. Elles permettent de descendre des pentes.

Le sport caisse à savon[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui et depuis des années, sont disputées des compétitions de caisse à savon. Bien qu'il reste un sport amateur, des courses sont disputées dans le monde entier. Seulement les règlements diffèrent, ainsi que les noms (soap box, speed down, caisse à savon).

En Europe[modifier | modifier le code]

Caisse à Savon
Autres appellations Speed Down, Soapbox
Fédération internationale FISD (CECCAS)
Licenciés ~2500 (Europe)
Image illustrative de l'article Caisse à savon

Dans certains pays d'Europe, la caisse à savon est pratiquée sous des règlements communs. Elle est structurée par les Fédérations Nationales de Speed Down, regroupée par la FISD (Fédération internationale de Speed Down anciennement appelé CECCAS pour Commission Européenne de Courses de Caisses à Savon) depuis le 8 janvier 1983 à Helfrantzkirch (France). Actuellement les pays membres de la FISD sont : la France, l'Allemagne, la Belgique, la Suisse, l'Italie, la République Tchèque, la Lettonie, et maintenant l'Espagne.

Chaque année, ces pays se réunissent, pour disputer le Championnat d'Europe de caisse à savon, dans un pays différent.

Dans ces pays la caisse a savon est disputée comme une véritable compétition. C'est un sport à part entière sur des circuits sinueux et pentus. Les véhicules sont élaborés techniquement. Atteignant sur certains circuits les 100 km/h ils répondent à des normes de sécurité très précises. Le but est de descendre une pente le plus vite possible, les concurrents sont chronométrés et un classement est obtenu à la fin de la course.

Lors des courses de caisses à savon, on peut observer plusieurs catégories (plusieurs types de véhicules) :

  • Les véhicules individuels dits aussi speed-cars sont des monoplaces proches des voitures de courses les pilotes sont répartis suivant leur âge.
  • C1 Sport : Catégorie des enfants de 5 à 9 ans
  • C2 Sport : Catégorie des enfants de 10 à 13 ans
  • C3 Sport : Catégorie des enfants de 14 à 17 ans
  • C4 Sport : Catégorie à partir de 18 ans
  • C5 Sport : Les side-cars : véhicules à trois roues sans coque avec un pilote et un « singe » chargé d'équilibrer le véhicule lors des virages.
  • C6 Sport : Les bob-cars : véhicules à 4 roues avec coque, l'équipage est composé d'un conducteur et d'un passager. Ils sont l'équivalent du bobsleigh sur route.
  • C7 Sport : Les carioli : ces véhicules sont essentiellement composés de bois (châssis, direction...). L'équipage est composé d'un pilote et d'un passager qui freine grâce à des patins frottant sur la route. Ce type de caisse à savon est le plus proche de la caisse à savon originelle.
  • C8 Sport : Les karts : afin de permettre un accès à la course à moindre frais, châssis de karting sans moteur (poids maxi limité également)

Les caisses à savon peuvent être équipées par exemple :

  • de directions métalliques avec volant ;
  • de freins tambours voire à disques ;
  • d'un châssis métallique et de coques en fibre de verre.

En France[modifier | modifier le code]

En France, la Fédération nationale est divisée en Comités Régionaux. Ce sont ces Comités Régionaux qui organisent leurs propres courses et leurs championnats. Les pilotes participent aux championnats régionaux, et les meilleurs d'entre eux se retrouvent pour un championnat de France annuel avec l'espoir de se confronter ensuite aux meilleurs pilotes Européens.

Chaque année, les titres de Champion de France de caisse à savon, dans les différentes catégories sont remis en jeu, lors du championnat de France qui se déroule dans un comité sélectionné dans toute la France.

Un participant venant de franchir la ligne d'arrivée de la 3e manche, lors du championnat de France 2013 à Miribel.

Les derniers championnats de France ont eu lieu dans les sites suivants[1].

Liste des comités[modifier | modifier le code]
  • Fédération Nationale
  • Comité Alpes
  • Comité Alsace
  • Comité Atlantique
  • Comité Circas Auvergne
  • Comité Franche-comté
  • Comité Lorraine
  • Comité Lyonnais
  • Comité Normandie
  • Comité Provence Languedoc
  • Comité Sud-Ouest
  • Comité PACA

En Belgique[modifier | modifier le code]

En Belgique, les courses de Caisses à Savon sont organisées autour de la Fédération belge de Caisse à Savon (F.B.C.S.)[4].

  • Team Belge + Organisation de plusieurs courses annuelle (Championnat de Belgique et européen)
  • Le Trophée des Petits Patelins (TPP) en Haute-Ardenne de mai à octobre, un championnat regroupant 12 courses dans la Haute-Ardenne, région de Stoumont, Stavelot, Waimes, Francorchamps.

En Suisse[modifier | modifier le code]

En Suisse, les courses de Caisses à Savon sont organisées autour de la Fédération Suisse de Speeddown F.S.S.D.

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Course de caisses à savon aux États-Unis

Aux États-Unis est organisé le Soap Box Derby. C'est un programme de courses de jeunes, qui est couru à l'échelle nationale depuis 1934. La phase finale du Championnat du Monde a lieu chaque juillet à Derby Downs à Akron (Ohio). Chaque année depuis, à l'exception de celle de la Seconde Guerre mondiale, les jeunes de tous les États-Unis et dans plusieurs pays étrangers sont venus à Akron avec les véhicules qu'ils ont construits et conduits à la victoire dans leurs communautés d'origine. Les courses sont en fait des duels de deux véhicules l'un contre l'autre, de deux cotés d'une pente.

Sécurité[modifier | modifier le code]

Ces courses sont considérées comme un sport à risques. Cependant, les fédérations nationales se sont dotées de règlements pour protéger à la fois les pilotes et le public. Les caisses à savon sont donc contrôlées, notamment en ce qui concerne la hauteur de l'arceau de sécurité ou le poids du véhicule + son équipage.

Les pilotes doivent porter casque, minerve de sécurité, gants, harnais...

Les courses doivent être habilitées par les comités régionaux ou les fédérations. Elles font l'objet d'autorisations préfectorales et sont couvertes par une assurance en responsabilité civile et individuelle.

Les courses demandent une bonne organisation, notamment en ce qui concerne la sécurité :

  • sauveteurs et pompiers présents aux lieux stratégiques de la course.
  • bottes de pailles ou glissières de sécurité tout au long du parcours.
  • commissaires de courses le long du parcours chargés de surveiller l'épreuve mais aussi de signaler l'arrivée d'un véhicule aux spectateurs grâce à un sifflet. Cette procédure permet d'éviter un accident avec un spectateur tentant de traverser lors du passage d'un concurrent. En effet, une caisse à savon performante ne produit que très peu de bruit.

Courses connues[modifier | modifier le code]

  • En Belgique :
    • Le challenge de la Fédération Belge de Caisse à Savon qui compte +/- 12 courses dans la Wallonie et qui font plus de 900 m.
    • La descente de caisses à savon folkloriques d'Évelette à la fin du mois de mai

Calendrier 2013[modifier | modifier le code]

Völkersbach 2013

Liste des courses non exhaustive :

  • 9 mai : La Devil Ride[5] à Grouches-Luchuel (80)
  • 22 juin : Lemud (57)
  • 23 juin : Grambois (84)
  • 28 au 30 juin : Championnat de France à Miribel (01)
  • 27-28 juillet : Championnat d'Europe à Wittinsburg (Suisse)
  • 24 juillet 2013 20h-22h30, la nocturne : Argentré (53) Championnat départemental "jeunes"

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les championnats de France », sur le site du club de Velleron.
  2. « Championnat de France de caisse à savon », sur miribel.fr.
  3. « Caisse à savon : la compétition est lancée et se poursuit aujourd'hui », Le Progrès,‎ 30 juin 2013, p. 16 (édition de l'Ain).
  4. Fédération belge de Caisse à Savon
  5. Site de la Devil Ride

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir la catégorie : Caisse à savon.

Liens externes[modifier | modifier le code]