Cahit Arf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Billets de 10 livres turques (2009) à l'effigie de Cahit Arf

Cahit Arf, né le 11 octobre 1910 à Salonique (Empire ottoman) et mort le 26 décembre 1997 à Istanbul, est un mathématicien turc.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a étudié à l'École normale supérieure de Paris avec une bourse de la ministère de l'éducation de Turquie. Il a soutenu son doctorat à l'université de Göttingen sous la direction de Helmut Hasse. Il est connu pour l'invariant de Arf (en) d'une forme quadratique en caractéristique 2 (utilisé en théorie des nœuds et en théorie de la chirurgie) en topologie, pour le théorème de Hasse-Arf (en) en théorie de la ramification et pour les anneaux de Arf (en). Il a organisé la visite de Robert Langlands en Turquie.

Il a longtemps enseigné au lycée Galatasaray et a été professeur à l'université technique du Moyen-Orient (METU) et à l'université d'Istanbul. Il a reçu un prix national pour ses recherches en mathématiques appliquées. Sa mission était de faire revivre les mathématiques turques ; il fut une figure paternelle pour la communauté mathématique de Turquie. Chaque année, on célèbre les « journées Cahit Arf » au METU.

Cahit Arf est considéré comme un des plus grands mathématiciens turcs du XXe siècle, avec Selman Akbulut (en).[réf. nécessaire]

Source[modifier | modifier le code]