Caffè sospeso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le caffè sospeso (en français : « café suspendu ») est une tradition de solidarité envers les plus pauvres, pratiquée dans les bars napolitains.

Elle consiste – pour un Napolitain heureux et quelle qu’en soit la raison – à commander un café et en payer deux, un pour lui et un autre pour un client démuni qui en fera la demande. Cette tradition ancestrale fait partie de la société napolitaine mais est moins courante aujourd'hui.

Le 10 décembre 2011, a été instaurée la Giornata del Caffè Sospeso (Journée du café suspendu) avec le soutien de plusieurs organisations culturelles et le maire de Naples, Luigi De Magistris.

Histoire[modifier | modifier le code]

La tradition du caffè sospeso s'est importée en France grâce au Mouvement des indignés en début d'année 2013. Depuis, des groupes locaux se sont organisés notamment sur les réseaux sociaux et quelques bars et café français ont adopté cette tradition. Plusieurs médias en ont aussi parlé et l'engouement populaire a pris.

Implantation du concept en France[modifier | modifier le code]

Le caffè sospeso, est plus communément appelé en France café suspendu ou café en attente et s'est élargi aux « baguettes suspendues », produit national français.

Pour connaître les bars et cafés qui pratiquent en France le café suspendu, plusieurs sites ont répondu à la demande en établissant des cartes des cafés.

Le constat depuis 2013 sur la pratique du café suspendu en France est celui d'un mouvement qui a pris de l'élan mais qui s'est essouflé. Car même si les bars et cafés jouent le jeu, ainsi que leurs généreux clients qui laissent généralement deux ou trois cafés par jour, au final très peu de consommateur, viennent bénéficier des cafés offerts.

Le caffè sospeso n'étant pas encore dans les mœurs français, tel qui l'est en Italie, il est encore difficile de faire prendre le geste simple de laisser ou prendre un café offert.

Pour cela, différents groupes locaux des villes de France s'organisent pour informer tous les bénéficiaires et les associations aux alentours.

Symbolisme[modifier | modifier le code]

Le café suspendu représente un petit geste de partage de son quotidien demandant peu d'effort et directement versé à quelqu'un d'autre. Les personnes qui offrent et reçoivent sont des inconnus qui pratiquent cette générosité ouverte. Tout le monde peut recevoir comme offrir un café, c'est un partage ouvert à tous.

Critiques[modifier | modifier le code]

Le constat après un an d'implantation en France a été fait par des médias et les nombreux initiateurs du concept. Le mouvement du caffè sospeso a essuyé plusieurs critiques, notamment sur le fait que les gérants des dits cafés dans l'opération encaissent un deuxième café qui n'est pas nécessairement redonné, ou du moins avec un système d'échange du café assez aléatoires. Le système d'échange du caffè sospeso est généralement géré par le gérant qui va mettre en place un accrochage des tickets de caisse ou un tableau noir avec une croix pour chaque consommation.

Les cafés offerts sont parfois consommés, mais beaucoup sont laissés en attente, ainsi les internautes sur la toile se demandent comment faire pour ne plus les laisser "sospeso" indéfiniement.

A voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Luciano De Crescenzo, Il caffè sospeso, éditeur Mondadori - 2009 (ISBN 9788804589280)