Caen (doyenné)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le doyenné de Caen est une ancienne division du diocèse de Bayeux. Elle a été remplacée dans la deuxième partie du XXe siècle par le doyenné de l'agglomération caennaise, circonscription du diocèse de Bayeux-et-Lisieux.

Limites[modifier | modifier le code]

Avant la Révolution[modifier | modifier le code]

Ce doyenné était une circonscription de l'archidiaconé de Caen[1]. Il correspond à une partie de la ville ancienne de Caen et à ses alentours immédiats. Cette circonscription était limitée au sud par l'Orne. La paroisse de Vaucelles, siège de la doyenné de Vaucelles, faisait partie de l'archidiaconé d'Hiémois. En 1718, la paroisse de Sainte-Paix, anciennement sur la commune de Mondeville, est intégrée à Caen ; toutefois, cette paroisse est restée dépendante du doyenné de Troarn. La paroisse de Venoix faisait partie du doyenné de Maltot[2]

La doyenné de Caen, comme celles du Cinglais, de Condé, de Douvres, d'Évrecy, de Maltot, de Troarn et de Vaucelles, était du ressort de l'officialité de Caen.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, la ville de Caen est divisée en sept paroisses qui forme, avec la paroisse Bienheureux Marcel Callo du Plateau, le doyenné de l'agglomération caennaise[3]. S'étendant de part et d'autre de l'Orne, il correspond à une partie de la Communauté d'agglomération Caen la Mer auquel faut rajouter les communes d'Hérouvillette et Ranville.

Paroisses[modifier | modifier le code]

Avant la Révolution[modifier | modifier le code]

Plan du doyenné de Caen (XVIIIe siècle)

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

-** Église Notre-Dame-dela-Grâce-de-Dieu

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Laffetay, Histoire de diocèse de Bayeux, Delarue, Bayeux, 1855
  2. La commune de Venoix n'a été incorporée à Caen qu'en 1957.
  3. Diocèse-de-Bayeux-et-Lisieux

Article connexe[modifier | modifier le code]