Caelius Aurelianus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Caelius Aurelianus (parfois francisé en Célius Aurélien) était un médecin romain, originaire de Sicca Veneria en Afrique romaine, qui vécut au Ve siècle.

Les conceptions de Caelius Aurelianus étaient celles de la secte des Méthodiques. Son œuvre constitue une source essentielle pour la connaissance de cette école de médecine antique. Il a notamment traduit en latin les ouvrages médicaux grecs de Soranos d'Éphèse qui était un contemporain de Galien, la part d'adaptation et d'originalité de Caelius dans cette traduction reste cependant discutée. Son œuvre nous est essentiellement connue par les éditions qui en furent faite à l'époque de la Renaissance.

Éditions de ses oeuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. Pigeaud, « Pro Caelio Aureliano », Mémoires du Centre Jean-Palerne, 3, 1982, p. 105-117.
  • Françoise Gaide, « Les Maladies aiguës et les Maladies chroniques de Caelius Aurelianus comme histoire des mots. », dans Nommer la maladie. Recherches sur le lexique gréco-latin de la pathologie, centre Jean-Palerne, Saint-Étienne, 1998, p. 133-142.