Cadran lunaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cadran lunaire du Queens' College à Cambridge, incluant une table des corrections pour les phases de la Lune.

Un cadran lunaire est un instrument de mesure du temps analogue à un cadran solaire, mais qui utilise une ombre projetée par la lumière de Lune au lieu de celle du Soleil.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

La luminosité de la pleine lune (-12,6 en magnitude apparente), si elle est considérablement plus faible que celle du Soleil, est néanmoins suffisante pour projeter une ombre. Le fonctionnement d'un cadran lunaire est donc similaire à celui d'un cadran solaire : l'ombre d'un gnomon sur une table graduée permet de déterminer l'heure.

La période synodique de la Lune, c'est-à-dire le temps qu'il lui faut pour reprendre la même position dans le ciel terrestre par rapport au Soleil, ou la période entre deux nouvelles lunes, est de 29,53 jours. En conséquence, la Lune franchit le méridien en moyenne 48,8 minutes plus tôt chaque jour (cette valeur n'étant qu'une moyenne à cause de l'excentricité des orbites lunaire et terrestre). Les indications de la table d'un cadran lunaire doivent tenir compte de ce décalage pour pouvoir être utilisées en dehors de la pleine lune.

Exemples[modifier | modifier le code]

Cadran lunaire de l'église Saint-Dagobert de Longwy.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Eglise paroissiale Saint-Dagobert », base Palissy, ministère français de la Culture
  2. « Cadran lunaire », base Palissy, ministère français de la Culture

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :