Cadets royaux de l'Armée canadienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo du Mouvement des cadets du Canada

Les Cadets royaux de l'Armée canadienne, souvent appelés les Cadets de l'Armée, sont un programme pour les jeunes de 12 à 18 ans inclusivement parrainé conjointement par la Ligue des cadets de l'armée et par le ministère de la Défense nationale du Canada, et financé par ce dernier. Son objectif est d'encourager ses membres à devenir des citoyens actifs et responsables au sein de leur communauté, de développer chez eux les qualités de civisme et de leadership, de promouvoir la forme physique et de stimuler leur intérêt pour les activités maritimes, terrestres et aériennes des Forces canadiennes[1]. Les Cadets royaux de l'Armée canadienne sont aussi représenté par l'acronyme RCAC (en anglais) Royal Canadian Army Cadets ou CRAC (en français).

Historique[modifier | modifier le code]

Insigne officiel des Cadets royaux de l'Armée canadienne depuis 1956.

Les premières unités de cadets des institutions scolaires du Canada ont été formées entre 1861 et 1865. L'émergence de ces dernières a eu lieu plusieurs années avant la Confédération, sous l'influence de la guerre de Sécession et de la menace que posaient les raids des Féniens.

En 1879, la milice se scinde en 74 associations et on peut alors intégrer les associations à partir de 14 ans.

Ontario Québec Manitoba Colombie-Britanniques Maritimes
34 24 (dont la première en 1861) 2 1 13

Le plus ancien corps de cadets, toujours en service, est le Corps de cadets 2 du collège Bishop à Lennoxville, au Québec, formé le 6 décembre 1861.

Le terme Corps de cadets a été observé pour la première fois en Ontario, en 1898.

En 1910, Sir Donald Alexander Smith crée un fonds de 500 000 $ pour les associations. Ce fonds, encore vivant, donne maintenant 50 000 $ par année pour tous les Corps de cadets du Canada. Une médaille a été créée en l’honneur de Sir Smith, décernée pour l’excellence et le civisme au travail.

L'attribution du statut Royal au programme des cadets a été conféré par Sa Majesté le Roi George VI en 1942. Sa Majesté a de plus accepté la nomination de Colonel en chef des Cadets royaux de l'Armée canadienne.

En 1956, Sa Majesté la Reine Élizabeth II a validé le nouvel écusson des RCAC, ainsi que leur nouvelle devise Acer Acerpori qui signifie Tant vaut la sève, tant vaut l'érable.

En 2004, les RCAC fêtaient leur 125e année d'existence. Poste Canada a d'ailleurs créé un timbre commémoratif visant les RCAC la même année.

Grades[modifier | modifier le code]

  • Cadet (cdt)
  • Cadet-soldat, lance-caporal, patrouilleur, cavalier ou sapeur (selon le régiment affilié au corps)
  • Caporal (cpl)
  • Caporal-chef (cplc)
  • Sergent (sgt)
  • Adjudant (adj)
  • Adjudant-maître (adjum)
  • Adjudant-chef (adjuc)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site national des cadets

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]