Cadet de la République

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ecusson des Cadets de la République

Les Cadets de la République sont des Adjoints de sécurité qui bénéficient d'une formation renforcée pour préparer le concours de Gardien de la Paix. Leur statut est défini par le décret n° 2004-1415 du 23 décembre 2004. Ils ne sont pas fonctionnaires mais agents contractuels. Véritable dénomination, Adjoint de Sécurité - Cadet de la République, Option: Police Nationale.

L'écusson des Cadets de la République de la Préfecture de Police de Paris mis en place à partir de la 8ème promotion des Cadets.

Recrutement[modifier | modifier le code]

Ce programme permet de préparer pendant un an le concours interne de gardien de la paix. Il n'existe pas de condition de diplôme pour postuler chez les Cadets de la République, certains possèdent des Masters, des Licences, des BTS, certains sont bacheliers, d'autres titulaire d'un BEP ou CAP et d'autres sans diplôme.

Les épreuves de sélection sont les suivantes : Tests psychotechniques, entretien face à un jury, visite médicale et enquête de moralité et un test sportif (Luc-léger + test de résistance musculaire par isométrie).

Conditions exigées :

  • être nationalité française et jouir de ses droits civiques
  • être âgé de 18 ans à 30 ans
  • satisfaire aux conditions de moralité exigées pour les personnels de la police nationale ; "les mentions portées au bulletin n° 2 de son casier judiciaire ne doivent pas être incompatibles avec l'exercice de ses fonctions", précise le décret
  • être en position régulière au regard du code du service national
  • avoir une bonne condition physique

Historique[modifier | modifier le code]

Le programme des cadets de la république est issu d'un projet entrepris en 2004 par Nicolas Sarkozy qui était Ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire et par Azouz Begag, alors Ministre délégué à la promotion de l'égalité des chances. Ce programme a pour objectif de promouvoir l'égalité des chances au sein de la police nationale en permettant à des jeunes n'étant pas munis du baccalauréat de se préparer aux concours de gardien de la paix. C'est donc un dispositif à vocation sociale. La première promotion des Cadets de la République a débuté en septembre 2005.

Statut[modifier | modifier le code]

Les Cadets de la République sont des agents contractuels de droit public, ils ont le statut d’adjoint de sécurité et signent un contrat de 3 ans renouvelable une fois, soit 6 ans au total. Les cadets perçoivent une allocation d'études fixée à 50 % du SMIC (497 € net au 1er juillet 2007) pendant leurs 12 mois de formation. La scolarité peut être effectuée en internat ou en externat en fonction de leur école de police.

Qualification judiciaire[modifier | modifier le code]

Les cadets sont agents de police judiciaire adjoint au sens de l'article 21.1°ter du code de procédure pénale. Ils ont donc le droit pendant leur deuxième et troisième stage de constater certaines infractions, ils assistent les APJ et les OPJ dans leurs missions, et doivent leur rendre compte.

Formation et enseignement[modifier | modifier le code]

Ils reçoivent une formation pendant un an en alternance entre lycée professionnel et école de police (ENP, CFP ou CDSF) et effectuent 3 stages d’une durée totale de 7 semaines en commissariat.

Ils reçoivent un enseignement de français, anglais, histoire-géographie, mathématique et informatique au lycée. En formation de police, la formation nécessaire à la réussite de leurs concours et à leur futur emploi d'adjoint de sécurité comprend plusieurs matières :

  • Cours théoriques: sur les structures de la Police nationale, le droit pénal général, le droit pénal spécial et le Code de la route.
  • Cours pratiques: sports, tir et armement, techniques d'intervention, techniques de sécurité en intervention, secourisme.

Débouchés[modifier | modifier le code]

Ils passent le concours interne de Gardien de la Paix au bout d'un an de formation préparatoire.Leur faculté de réussite est alors plus importante qu'un ADS passant le concours interne n'ayant pas suivi la formation cadet. Il faut savoir qu'à cause de la RGPP, le taux de réussite au concours n'était que de l'ordre de 20 %. Ils exercent pleinement leurs missions d'Adjoint de sécurité à l’issue de cette année de formation indépendamment de leurs résultats au concours de gardien de la paix.

Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris[modifier | modifier le code]

La Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) met en place son dispositif de "jeunes sapeurs pompiers de Paris" à compter du mois de mars 2005. Cette formule est ouverte aux jeunes garçons et aux jeunes filles de Paris et des départements limitrophes âgés d'au moins quatorze ans. Ce dispositif a pour but de sensibiliser sans salaire des ados à la sécurité et éventuellement les familiariser avec le métier de pompier.

Les cadets de la République à la Brigade sont eux, par ailleurs, des jeunes qui sont salariés comme les cadets de police. Ils participent aux opérations.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]