Cacatoès rosalbin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cacatoès rosalbin

Description de cette image, également commentée ci-après

Eolophus roseicapilla

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Cacatuidae

Genre

Eolophus
Bonaparte, 1854

Nom binominal

Eolophus roseicapilla
Vieillot, 1817

Synonymes

  • Eolophus roseicapillus

Répartition géographique

Description de cette image, également commentée ci-après

Aire de répartition de Eolophus roseicapilla

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Cacatoès rosalbin (Eolophus roseicapilla) est l'un des cacatoès les plus communs. C'est la seule espèce du genre Eolophus.

Description[modifier | modifier le code]

Il mesure 35 à 36 cm de long pour un poids de 300 à 400 g. Il a un dos et des ailes d'un gris pâle ou moyen, une face et une poitrine rose et une huppe d'un blanc rosé. Le bec est clair et les pattes gris rosé. Les sexes sont semblables et ne diffèrent que par la couleur de l'iris : marron ou rougeâtre chez la femelle et noir ou brun foncé chez le mâle.

Les immatures sont semblables aux adultes mais présentent des iris brun clair.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il occupe toutes les parties non boisées du continent australien.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Le Cacatoès rosalbin est représenté par trois sous-espèces :

  • Eolophus roseicapilla albiceps Schodde, 1989 aux cercles oculaires blanchâtres peuplant la Tasmanie ;
  • Eolophus roseicapilla kuhli (Mathews, 1912) aux cercles oculaires gris rougeâtre ;
  • Eolophus roseicapilla roseicapilla (Vieillot, 1817) aux cercles oculaires rosés.

Reproduction[modifier | modifier le code]

La femelle pond 3 ou 4 œufs, parfois 5 ou 6. L'incubation dure 23 jours. Les jeunes demeurent au nid environ sept semaines.

Animal de compagnie[modifier | modifier le code]

Cet oiseau, très connu pour sa beauté et son caractère doux, est un excellent animal de compagnie. Il lui faut une grande cage et beaucoup d'objets à décortiquer car, comme tous les cacatoès, il aime bien tout grignoter. Diverses mutations sont connues : cinnamon, bleue, ivoire, rose aux yeux noirs, argentée, crème panaché et blanche aux yeux noirs.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Forshaw J.M. (2006) Parrots of the World. An identification guide. Princeton University Press, Princeton, Oxford, 172 p.
  • Gimenez J.M. (2008) Perroquets, Perruches, Loris en captivité. Éditions Prin, Ingré, 312 p.
  • Mario D. & Conzo G. (2004) Le grand livre des perroquets. de Vecchi, Paris, 287 p.