Caca boudin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Caca boudin est une expression enfantine française assez récente (vers 1970) qui se rapporte peut-être au stade anal des enfants, mais qui est pleinement passée dans l'usage, même chez les adultes[1].

Emplois et significations

On ne peut la considérer sous le seul angle de la vulgarité : au contraire, celle-ci s'en trouve notablement atténuée par rapport à des expressions courantes se rapportant aux excréments, en usage dès les origines du français, ou en regard d'expressions du genre « Mince ! », que l'on se plaît souvent à considérer comme des substituts distingués.

Elle exprime chez l'enfant des sentiments divers, souvent l'affirmation de soi et de sa propre liberté, parfois le mépris, le dépit ou la colère. Elle peut par exemple désigner quelque chose, voire quelqu'un, dont l'aspect, l'odeur ou le goût est désagréable.

L'expression semble désigner peu souvent les excréments eux-mêmes, mais elle connaît un emploi adjectival dans des phrases du type « C'est caca boudin ! » Le mot composé ainsi formé est aussi épicène qu'invariable.

Cette expression est quasi inexistante au Québec.

Télévision

  • Une série d'émissions TV diffusée sur Canal + au milieu des années 1980 avait pour titre Cabou Cadin, montrant bien qu'elle s'adressait à un jeune public sachant affirmer son indépendance et son identité.

Musique

  • Une chanson de Bouskidou s'appelle Caca boudin titre de l'album Pas facile de rester tranquille.

Bibliographie

  • Stéphanie Blake, Caca boudin, L'École des loisirs, Paris, 2002 (OCLC 50643490)
  • Nancy Delvaux, Camille dit des gros mots, éd. Hemma, 2003 (ISBN 978-2-8006-8403-1)

Notes et références