Hydrochoerus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cabiai)
Aller à : navigation, rechercher

Hydrochoeris, Hydrochaeris • Cabiaïs, Cochons d'eau, Hydrochères

Les Hydrochères (Hydrochoerus, syn. Hydrochaeris[4]) sont un genre de rongeurs des hystricognathes dont la taxinomie et la classification sont encore discutées et varient selon les auteurs. En plus d'espèces fossiles, actuellement disparues, il comprend de gros rongeurs vivant dans les zones humides d'Amérique du Sud et Panama : le Grand cabiaï ou Capybara (H. hydrochaeris), le plus gros de tous les rongeurs actuels, ainsi que le Cabiaï de Panama, plus petit, à présent reconnu comme étant une espèce distincte (H. isthmius) grâce aux analyses génétiques montrant un caryotype différent[2]. Ces Cabiaïs sont aussi appelés des Cochons d'eau, autant à cause de leur aspect rappelant celui des cochons, qu'en référence à leur viande comestible qui en fait un gibier de chasse[4].

Répartition[modifier | modifier le code]

Les hydrochères vivent dans les zones humides en Amérique du Sud.

Le Capybara se rencontre un peu partout, mais le Cabiaï de Panama est localisée tout nord et à Panama.

Nomenclature et systématique[modifier | modifier le code]

Selon les auteurs, ce genre est classé dans la famille des Caviidae[2],[1], ou bien des Hydrochaeridae[5].

Hydrochoerus admet de nombreux synonymes[2], dont plusieurs variantes très proches les unes des autres. Les bases taxinomiques divergent encore sur la validation de trois d'entre elles :

  • Hydrochoerus Brisson, 1762[1],[6]
  • Hydrochoeris Brisson, 1762[2]
  • Hydrochaeris Brünnich, 1772[3]

Le genre Hydrochoerus (ou Hydrochoeris) a été décrit pour la première fois en 1762 par le zoologiste et physicien français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806). Le synonyme Hydrochaeris, daté de 1772, est de Morten Thrane Brünnich (1737-1827), un zoologiste et un minéralogiste danois.

Husson remet en cause en 1978 le travail de Brisson en 1762, qui ne suivait pas toujours une nomenclature binomiale, et propose de rendre non valides les noms se trouvant dans l'ouvrage. La Commission internationale de nomenclature zoologique décide cependant en 1998 de décréter certains de ces noms comme valides, dont Hydrochoerus[7],[8].

Autres synonymes[2] :

  • Capibara Moussy, 1860
  • Capiguara Liais, 1872
  • Hydrochaerus Erxleben, 1777
  • Hydrocheirus Hollande and Batisse, 1959
  • Hydrocherus F. Cuvier, 1829
  • Hydrochoerus Wagler, 1830
  • Xenohydrochoerus Rusconi, 1934

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon ITIS (26 janv. 2013)[1] et Mammal Species of the World (26 janv. 2013)[2]:


Selon Fossilworks Paleobiology Database (26 janv. 2013)[9] :


Auxquels s'ajoute certainement une autre espèce éteinte[réf. nécessaire] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Hydrochoerus[modifier | modifier le code]

Hydrochoeris[modifier | modifier le code]

Hydrochaeris[modifier | modifier le code]