CMA CGM Vela

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vela.
CMA CGM Vela
Image illustrative de l'article CMA CGM Vela
Le CMA CGM Vela à Hambourg en 2008

Type Porte-conteneurs
Histoire
Quille posée 28 avril 2008
Lancement 12 juillet 2008
Mise en service 17 octobre 2008[1]
Caractéristiques techniques
Longueur 346,5 m
Maître-bau 45,2 m
Tirant d'eau 15,5 m
Capacité 10 980 EVP
Tonnage 103 730
Propulsion moteur Diesel lent deux temps MAN / B&W type 12K98MC-C
Puissance 72 264 kW
Vitesse 24,6 nœuds
Autres caractéristiques
Chantier naval Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering Ltd, Okpo Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Armateur CMA CGM
Affréteur NSB Niederelbe Schiffahrtsgesellschaft mbH & Co. KG
Pavillon Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Indicatif DFUM2[2]
Port d'attache Port de Hambourg
IMO 9354923[3]

Le CMA CGM Vela est un porte-conteneurs de la Compagnie maritime d'affrètement - compagnie générale maritime entré en service en mi-octobre 2008 sur la French Asia Line (FAL)[4].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le navire en 2010.

Construit par l'entreprise sud-coréenne Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering Co., Ltd. (DMSE), une société indépendante de sa société-mère Daewoo depuis octobre 2000, dans le chantier naval d'Okpo[5], le CMA CGM Vela est l'un des plus grands de sa catégorie.

Il s'agit du premier navire d'une série de quatre porte-conteneurs ULCS (Ultra Large Container Ships) : sont considérés comme ULCS les porte-conteneurs offrant une capacité supérieure à 10 000 équivalent vingt pieds (EVP)[6]. Le CMA CGM Vela dispose de 10 980 (EVP) et de 700 prises reefer pour conteneur réfrigéré[7].

Ces navires sont équipés d'un moteur diesel à injection électronique permettant de réduire sa consommation de carburant et ses émissions atmosphériques. Il est également doté d'un nouveau système de safran dont l'ergonomie permet d'optimiser le flux d'eau et de réduire de 2 à 4 % la dépense énergétique et les rejets de CO2[8].

Historique[modifier | modifier le code]

Il bat pavillon allemand sous la direction de la société NSB Niederelbe Schiffahrtsgesellschaft mbH & Co. KG (Reederei NSB) dont le siège social est à Buxtehude[9]. La tête de série a terminé son voyage inaugural le 23 octobre 2008 au port de Yangshan[10], dans la province de Guangdong.

Il est exploité sur le service FAL 1 de CMA CGM. Le Vela dessert les ports du Havre, Malte, Khor Fakkan, Chiwan, Pusan, Gwangyang, Dalian, Tianjin, Shanghai, Hong Kong, Yantian, Singapour, Port Kelang, Tanger Med, Southampton, Hambourg, Rotterdam, et Zeebrugge[11].

La classe CMA CGM Vela[modifier | modifier le code]

Il est suivi en fin d'année 2008 par le Thalassa puis, en 2009, par les Hydra et Musca. Ils étaient les plus grands portes-conteneurs de cette société avec une capacité de 10 980 équivalent vingt pieds jusqu'à l'arrivée le 20 novembre 2009 du premier d'une série de 8 navires de 360 mètres de long, les CMA CGM Christophe Colomb[12],[13] avec une capacité de 13 830 EVP[14].

Liste des navires
Nom n° IMO n° de triage Entrée en service dans la CMA CGM Propriétaire Port d'attache
CMA CGM Vela 9354923 DSME 4125 19 octobre 2008 Conti 155. Container Schifffahrts-GmbH & Co. KG MS „Conti Jupiter“ Hambourg (Allemagne)
CMA CGM Thalassa 9356294 DSME 4126[15] 30 décembre 2008 Global Ship Lease 13 Limited Limassol (Chypre)[16]
CMA CGM Hydra 9356309 DSME 4127 8 avril 2009 SNC Cypres Bail 1 Londres (Royaume-Uni)[17]
CMA CGM Musca 9356311 DSME 4128 9 juin 2009 SNC Musca Bail Londres (Royaume-Uni)[18]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]