CMA CGM Christophe Colomb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Christophe Colomb (homonymie).
CMA CGM Christophe Colomb
Image illustrative de l'article CMA CGM Christophe Colomb
CMA CGM Christophe Colomb

Type Porte-conteneurs
Histoire
Lancement 10 novembre 2009
Mise en service 11 novembre au départ de Shanghai
Statut en service
Caractéristiques techniques
Longueur 365,5 m
Maître-bau 51,2 m
Tirant d'eau 15,5 m
Port en lourd 157 092 tonnes
Capacité 13 344 EVP
Propulsion moteur à injection électronique (Wärtsilä 14RT Flex 96 C)
Puissance 108 000 ch (ou 80 000 kW)
Vitesse 24 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 21 marins, capacité 40 personnes
Chantier naval Daewoo Shipbuilding and Marine Engineering (DSME).
Armateur CMA CGM
Affréteur CMA CGM
Pavillon Registre international français Drapeau de la France France
Port d'attache Marseille
IMO 9453559

Le CMA CGM Christophe Colomb est un navire porte-conteneurs de la compagnie française CMA CGM.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Contrairement à d'autres classes de porte-conteneurs, le château est aux deux tiers de la coque.

Premier porte-conteneurs de sa classe qui doit compter 8 unités et ayant une capacité de 13 344 EVP (équivalent vingt pieds, taille standard du conteneur) conteneurs dont 800 réfrigérés, le CMA CGM Christophe Colomb est actuellement l'un des plus gros porte-conteneurs sous pavillon français.

Les réservoirs de fuel sont situés sous le château et protégés par la double coque du navire. Il a obtenu le label écologique Green ship.

Historique[modifier | modifier le code]

Baptisé le 12 juillet 2010 au port du Havre, le CMA CGM Christophe Colomb, navire amiral de la CGM à sa mise en service, est parrainé par Christine Lagarde, alors ministre française de l'Économie.

Affecté d'abord au service FAL1, qui relie l'Europe et l'Asie, il rejoint le service FAL5 début août 2010, l'une des dix lignes French Asia Line. Il fait escale dans les ports suivants : Ningbo (Chine) - Shanghai (Chine) - Yantian (Chine) - Tanjung Pelepas (Malaisie) - Port Klang (Malaisie) - Le Havre (France) - Hambourg (Allemagne) - Rotterdam (Pays- Bas) - Zeebruges (Belgique)[1].

Le 15 avril 2011, un accident à bord fait 2 tués et un blessé parmi l'équipage lors d'un exercice de mise à l'eau d'une embarcation de sauvetage dans le port de Yantian[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]« Baptême du CMA CGM Christophe Colomb le 12 juillet 2010 au Havre », Amis des Paquebots et Marine Marchande,‎ 18 avril 2010 (consulté le 21 avril 2010)
  2. « Un défaut technique à l'origine de l'accident mortel du CMA CGM Christophe Colomb », Mer et Marine,‎ 5 août 2011 (consulté le 22 août 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]