CHAU-TV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
CHAU-TV
Image illustrative de l'article CHAU-TV

Indicatif CHAU-TV
Ville de licence Carleton-sur-Mer, Québec
Canaux Analogique : 5 (VHF)
Affiliations TVA
Propriétaire Télé Inter-Rives
(CHAU-TV Communications Ltée)
Mise en ondes 17 octobre 1959
Signification de l'indicatif La baie des CHAleUrs
Anciennes affiliations Radio-Canada (1959-1983)
CBC (secondaire, 1959-1968)
Puissance du transmetteur 81.7 kW
Hauteur 493,3 m
Coordonnées du transmetteur 48° 08′ 08″ N 66° 06′ 58″ O / 48.13556, -66.11611
Site web CHAU-TVA

CHAU-TV est une station de télévision québécoise de langue française située à Carleton-sur-Mer apparenant à Télé Inter-Rives et affiliée au réseau TVA.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts avec Radio-Canada[modifier | modifier le code]

CHAU-TV entre en ondes pour la première fois le 17 octobre 1959 sur le canal 5. La station tire ses débuts en tant qu'affilié bilingue de CBC/SRC[1]. Ce n'est que quelques mois après son lancement, le 24 mars 1960, que CHAU rejoint le réseau à micro-ondes de Radio-Canada[1]. En 1968, la programmation de CHAU, qui est alors à 65 % en langue française et à 35 % en langue anglaise, devient exclusivement francophone à la suite de l'inauguration d'un réémetteur de la station montréalaise CBMT à Carleton[2].

En 1978, CHAU-TV est l'une des dernières stations canadiennes à passer du noir-et-blanc à la couleur[2]. Bien que la station pouvait auparavant diffuser des programmes provenant d'autres sources en couleur, CHAU peut donc maintenant produire émissions locales en couleur grâce à un investissement d'un million et demi de dollars[1],[2].

À la suite d'audiences publiques, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) demande à la SRC et à CHAU-TV d'améliorer leur couverture en langue française du nord-Est du Nouveau-Brunswick et de la Gaspésie. Pour parvenir à ce but, la Société Radio-Canada propose de déplacer son émetteur de Néguac à Allardville et d'en augmenter sa puissance de sorte qu'il couvre la Gaspésie et Bathurst, N.B.[1]. D'autres émetteurs sont installés à Campbellton et Dalhousie.

La suite avec TVA[modifier | modifier le code]

Le 13 mai 1982, le CRTC approuve le changement d'affiliation de CHAU-TV ; la station est transférée de Radio-Canada au réseau TVA en décembre 1983[1], lorsque la SRC met en service CJBR-TV dans la région de Carleton. Dans le but de mieux servir le Nouveau-Brunswick, CHAU construit la même année un studio à Bathurst et fait l'acquisition du matériel nécessaire à la couverture des nouvelles du nord-Est du Nouveau-Brunswick[1]. En 1986, CHAU-TV possède 11 réémetteurs, ce qui en fait la station privée possédant le plus de réémetteurs au Québec[2].

Le CRTC donne son accord en mars 2000 pour que Corus Entertainment Inc. fasse l'acquisition de CHAU-TV à Télévision de la Baie des Chaleurs Inc., mais Corus Entertainment revend la station à Télé Inter-Rives Inc., qui exploite déjà trois stations de télévision incluant CIMT-TV affiliée à TVA, CKRT-TV affiliée à Radio-Canada et CFTF-TV affiliée à Télévision Quatre-Saisons[2].

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Télévision numérique et haute définition[modifier | modifier le code]

CHAU-TV n'étant pas un des « marchés à conversion obligatoire », elle n'a pas été mandatée de convertir ses émetteurs lors de l'arrêt de la télévision analogique et la transition vers le numérique qui a eu lieu le 31 août 2011[3]. Télé Inter-Rives convertira toutes ses antennes d'ici le 15 novembre 2011[4].

Transmetteurs[modifier | modifier le code]

Station Ville de licence Canal PAR HAAT Coordonnées du transmetteur
CHAU-TV-1 Sainte-Marguerite-Marie 3 (VHF) 11.2 kW 206,7 m 48° 18′ 40″ N 67° 05′ 03″ O / 48.3111, -67.08417 (CHAU-TV-1)
CHAU-TV-2 Saint-Quentin, NB 31 (UHF) 0.1 kW NA 47° 30′ 45″ N 67° 16′ 58″ O / 47.5125, -67.28278 (CHAU-TV-2)
CHAU-TV-3 Port-Daniel 10 (VHF) 0.01 kW NA 48° 08′ 25″ N 64° 59′ 02″ O / 48.14028, -64.98389 (CHAU-TV-3)
CHAU-TV-4 Chandler 6 (VHF) 0.055 kW -14,9 m 48° 21′ 22″ N 64° 41′ 05″ O / 48.35611, -64.68472 (CHAU-TV-4)
CHAU-TV-5 Percé 13 (VHF) 58.22 kW 399,3 m 48° 31′ 38″ N 64° 14′ 37″ O / 48.52722, -64.24361 (CHAU-TV-5)
CHAU-TV-6 Gaspé 7 (VHF) 0.378 kW 73,8 m 48° 50′ 15″ N 64° 29′ 32″ O / 48.8375, -64.49222 (CHAU-TV-6)
CHAU-TV-7 Rivière-au-Renard 4 (VHF) 5.46 kW 226,8 m 48° 59′ 52″ N 64° 25′ 52″ O / 48.99778, -64.43111 (CHAU-TV-7)
CHAU-TV-8 Cloridorme 11 (VHF) 0.2 kW 34,4 m 49° 11′ 27″ N 64° 53′ 31″ O / 49.19083, -64.89194 (CHAU-TV-8)
CHAU-TV-9 L'Anse-à-Valleau 12 (VHF) 0.057 kW 70,4 m 49° 04′ 24″ N 64° 32′ 16″ O / 49.07333, -64.53778 (CHAU-TV-9)
CHAU-TV-10 Tracadie, NB 9 (VHF) 0.01 kW NA 47° 30′ 14″ N 64° 55′ 14″ O / 47.50389, -64.92056 (CHAU-TV-10)
CHAU-TV-11 Kedgwick, NB 3 (VHF) 0.01 kW NA 47° 38′ 12″ N 67° 21′ 15″ O / 47.63667, -67.35417 (CHAU-TV-11)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « CHAU-TV, Carleton, Tele Inter-Rives Ltée », Canadian Communications Foundation (consulté le 3 septembre 2011)
  2. a, b, c, d et e « Profil de l'entreprise : Historique », sur CHAU-TVA (consulté le 3 septembre 2011)
  3. « Politique réglementaire de radiodiffusion CRTC 2011-184 », Ottawa, Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes,‎ 14 mars 2011
  4. « CHAU-TVA - Information Télévision numérique », Site web de la station

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]