CBAT-DT

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
CBAT-DT
CBAT-DT

Création 22 mars 1954
Propriétaire Société Radio-Canada
Slogan Canada Lives Here
Format d'image 480i, 720p
Langue anglais
Pays Drapeau du Canada Canada
Statut télévision publique
Ancien nom CHSJ-TV (1954-1994)
CBAT (1994-2011)
Siège social Fredericton, Nouveau-Brunswick
Site web cbc.ca/nb/
Diffusion
Numérique UHF 31 (virtuel 4.1)
Satellite Non Non
Câble Rogers Cable : 125 (SD), 514 (HD)
ADSL Bell Aliant : 3 (SD), 400 (HD)
Aire Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick

CBAT-DT est une station de télévision néo-brunswickoise publique de langue anglaise située à Fredericton appartenant à la Société Radio-Canada et faisant partie du réseau CBC.

La programmation de CBAT est distribuée au Nouveau-Brunswick à l'aide de sept ré-émetteurs.

Nouvelles[modifier | modifier le code]

CBAT produit un bulletin de nouvelles tous les jours de 17h à 18h30.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est entrée en ondes le 22 mars 1954 sous la propriété de New Brunswick Broadcasting Company sous le nom de CHSJ-TV situé à Saint-John. Les ré-émetteurs à travers le Nouveau-Brunswick ont été installés entre 1961 et 1978.

Originalement, CHSJ était l'affilié CBC pour le sud de la province alors que CKCW Moncton s'occupait du nord. Par contre, CKCW a changé d'affiliation en 1969 pour devenir une station du réseau CTV. CHSJ a alors ajouté un ré-émetteur a Moncton, mais en attendant d'en ajouter dans le nord de la province, trois ré-émetteurs de CKCW ont continué de diffuser quelques émissions de la CBC jusqu'en 1976.

En 1994, la Société Radio-Canada a fait l'acquisition de CHSJ-TV, renommé CBAT-TV et rapatrié ses studios à Fredericton[1].

Télévision numérique terrestre et haute définition[modifier | modifier le code]

CBC et Radio-Canada opère plus de 600 antennes à travers le pays. Le CRTC a imposé la date du 31 août 2011 pour la fin de la télévision analogique par antenne où tous les diffuseurs doivent fonctionner en numérique, mais plus tard a identifié 28 marchés obligatoires à la transition[2]. Compte tenu des coûts importants dans le remplacement et l'acquisition d'équipement de diffusion vers le numérique, CBC a décidé de ne convertir que dans les marchés obligatoires où elle possède une station, éteignant les ré-émetteurs dans les marchés obligatoires et laissant les autres en mode analogique. Pour le Nouveau-Brunswick, ces marchés sont Saint John, Moncton et Fredericton, où un émetteur analogique situé au Mont Champlain dessert Fredericton et Saint John, et un ré-émetteur dessert Moncton.

En mars 2011, le CRTC a refusé la demande de la CBC afin d'ajouter un émetteur numérique dans la ville de Fredericton, ne couvrant pas Saint John ni Moncton[3], qui se retrouveraient donc sans service. Devant le mécontentement de la population, CBC a déposé une demande afin de conserver un service analogique dans ces régions[4] et le CRTC leur a accordé une période d'un an pour effectuer la conversion au numérique.

En août 2011, le CRTC approuve la nouvelle demande de la CBC pour l'émetteur numérique à Fredericton et une baisse de puissance de l'émetteur analogique du Mont Champlain[5]. Le nouvel émetteur numérique entre en ondes le 1er septembre 2011.

Antennes[modifier | modifier le code]

En avril 2012, suite aux compressions budgétaires, CBC a annoncé la fermeture de tous les émetteurs analogiques ci-dessous dès le 31 juillet 2012[6]. L'émetteur numérique de Fredericton restera en fonction.

Pour l’ensemble des points mentionnés sur cette page : voir sur Google Maps (aide), Bing Maps (aide) ou télécharger au format KML (aide).

Station Ville de licence Canal PAR HAAT Coordonnées du transmetteur Notes
CBAT-DT Fredericton 31 (UHF)
(virtuel 4.1)
7.36 kW 102.8 m 45° 28′ 39″ N 66° 13′ 59″ O / 45.4775, -66.23306 () numérique
CBAT-TV Saint John 4 (VHF) 22 kW 423.6 m 45° 28′ 39″ N 66° 13′ 59″ O / 45.4775, -66.23306 (CBAT-TV) anciennement l'émetteur principal
CBAT-TV-1 Bon Accord 6 (VHF) 100 kW 346.5 m 46° 38′ 57″ N 67° 35′ 33″ O / 46.64917, -67.5925 (CBAT-TV-1) près de Perth-Andover
CBAT-TV-2 Moncton 7 (VHF) 325 kW 343.7 m 45° 48′ 32″ N 64° 44′ 56″ O / 45.80889, -64.74889 (CBAT-TV-2) anciennement CHMT-TV
CBAT-TV-3 Miramichi 6 (VHF) 12.76 kW 106.1 m 47° 03′ 32″ N 65° 34′ 35″ O / 47.05889, -65.57639 (CBAT-TV-3) anciennement CHCN-TV, relais de CHMT-TV
CBAT-TV-4 Campbellton 4 (VHF) 25.12 kW 412.7 m 48° 08′ 07″ N 66° 06′ 57″ O / 48.13528, -66.11583 (CBAT-TV-4) anciennement CHCD-TV, relais de CHMT-TV
CBAT-TV-5 Doaktown 8 (VHF) 0.008 kW NA 46° 34′ 19″ N 66° 07′ 52″ O / 46.57194, -66.13111 (CBAT-TV-5)
CBAT-TV-6 Boiestown 13 (VHF) 0.009 kW NA 46° 27′ 12″ N 66° 27′ 33″ O / 46.45333, -66.45917 (CBAT-TV-6)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décision CRTC 94-223
  2. Transition au numérique des stations locales canadiennes de télévision en direct : 31 août 2011, CRTC
  3. Décision de radiodiffusion CRTC 2011-203
  4. Décision de radiodiffusion CRTC 2011-494
  5. Décision de radiodiffusion CRTC 2011-495
  6. 2015 Même stratégie, autre trajectoire - ACCÉLÉRER LA MISE HORS SERVICE DES ÉMETTEURS ANALOGIQUES

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]