Certificat d'aptitude professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis CAPA-SH)
Aller à : navigation, rechercher

Le certificat d’aptitude professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap est un examen français, défini par l'arrêté du 5 janvier 2004, passé par un professeur des écoles ou un instituteur. Le CAPA-SH remplace le CAPSAIS. Il est destiné à attester la qualification des enseignants du premier degré pouvant être appelés à exercer leurs fonctions dans les écoles, établissements, services accueillant des élèves présentant des besoins éducatifs particuliers liés à une situation de handicap, une maladie ou des difficultés scolaires graves et à contribuer à la mission de prévention des difficultés d'apprentissage.

Le 2CA-SH (certificat complémentaire pour les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap) est un examen similaire au CAPA-SH mais concernant les professeurs des lycées et collèges publics (agrégés, certifiés, professeurs des lycées professionnels) et privés.

Les personnels titulaires d'un CAEI et d'un CAPSAIS sont réputés titulaires d'un CAPA-SH. Celui-ci se substitue au CAEI et au CAPSAIS.

Options du CAPA-SH[modifier | modifier le code]

Options du CAPA-SH Enseignants spécialisés chargés
A de l'enseignement et de l'aide pédagogique aux élèves sourds et malentendants
B de l'enseignement et de l'aide pédagogique aux élèves aveugles et malvoyants
C de l'enseignement et de l'aide pédagogique aux élèves présentant une déficience motrice grave ou un trouble de la santé évoluant sur une longue période et/ou invalidant
D de l'enseignement et de l'aide pédagogique aux élèves présentant des troubles des fonctions cognitives
E des aides spécialisées à dominante pédagogique
F de l'enseignement et de l'aide pédagogique auprès des élèves des établissements et sections d'enseignement général adapté
G des aides spécialisées à dominante rééducative

Formation[modifier | modifier le code]

Dans chaque département, les inspecteurs d’académie organisent des réunions d’information à l’intention des collèges intéressés afin :

  • d’éclairer leur choix par rapport aux emplois départementaux existants ou susceptibles de l’être, et des formations correspondantes ;
  • de les informer sur les engagements qu’ils prennent en s’inscrivant à la formation préparant au Capa-SH : accepter leur installation sur un poste spécialisé durant le temps de la formation et exercer pendant trois ans dans l’enseignement spécialisé, sur un poste correspondant à l’option choisie (année de formation comprise) ;
  • de porter à leur connaissance les conditions et lieux de formations, les modalités d’organisation de l’examen du Capa-SH.

Les conditions de la formation.

Les candidats à une formation au Capa-SH doivent appartenir au corps des professeurs des écoles ou au corps des instituteurs titulaires et participer, très souvent mais pas obligatoirement, à un entretien. Afin d’être en mesure de porter sur les candidatures présentées une appréciation argumentée, l’IA-DSDEN demande pour chaque candidat, l’avis de l’inspecteur de l’Éducation nationale de la circonscription portant sur :

  • les motivations du candidat ;
  • ses aptitudes à s’insérer dans une équipe de travail ;
  • ses capacités d’adaptation aux fonctions qu’il sollicite ;
  • ses capacités à suivre une formation spécialisée dans les conditions prévues par les textes.

Les enseignants en formation sont installés à titre provisoire, dès la rentrée scolaire, sur un poste qui correspond à l’option qu’ils ont choisie.

La formation dispensée par l’IUFM( institut universitaire de formation des maîtres) ou l’INSHEA comporte :

  • quatre cents heures de regroupements organisés en modules de 25 ou 50 heures définis par option.
  • Trois semaines se déroulent durant le troisième trimestre de l’année scolaire précédant celle de l’installation à titre provisoire sur un poste spécialisé.

Pendant l’année d’exercice sur poste spécialisé, les enseignants en formation sont regroupés pour le reste des 400 heures à l’IUFM ou à l’INSHEA. En dehors des temps de regroupement, ils bénéficient d’un accompagnement et d’un suivi diversifiés de la part des formateurs et des équipes de circonscription.

La formation de base est construite autour de trois grandes unités de formation.

Dans chacune des sept options, cette formation permet aux enseignants de développer les compétences utiles pour concevoir des remédiations relatives aux difficultés des élèves ainsi qu’à la prise en charge du handicap, à la prise en compte des données de leur environnement scolaire familial et social et au travail dans une équipe pluri catégorielle. Ces compétences spécifiques sont décrites dans le référentiel de compétences (annexes 1 à 4 de la circulaire n°2004-026 du 10/02/04).

Déroulement de l'examen[modifier | modifier le code]

Les épreuves :

L’arrêté du 05/01/04, paru au JO du 07/01/04, définit les conditions d’organisation de l’examen comprenant :

  • une épreuve professionnelle comportant la conduite de deux séquences d’activité professionnelle (séquences consécutives d’une durée de 45 minutes chacune) suivies d’un entretien avec un jury d’une heure.
  • une épreuve orale de soutenance d’un mémoire professionnel : étude de situation témoignant d’un processus de réflexion sur une question professionnelle en rapport avec l’option choisie, articulant savoirs et expériences. La durée totale de la soutenance est de 30 minutes, la présentation par le candidat de 10 minutes.

Pour l’option B, la connaissance du Braille est vérifiée dans les conditions définies à l’article 3 de l’arrêté. Chaque épreuve est notée sur 20. Une note minimale de 20 sur 40 est exigée pour l’obtention du CAPA-SH. Une note égale ou inférieure à 5 sur 20 à une des deux épreuves est éliminatoire.

Le jury :

Le président du jury est choisi parmi les inspecteurs d’académie (IA DSDEN) et leurs adjoints. Pour chaque candidat, le jury comprend une commission de quatre personnes :

  • un IA-DSDEN ou un IA-IPR chargé de l’ASH (adaptation scolaire et handicap), ou un IEN (inspecteur de l’éducation nationale) chargé de l’ASH ;
  • un spécialiste de l’option ;
  • un enseignant spécialisé de l’option ;
  • un IEN de circonscription.

L’organisation des épreuves du CAPA-SH doit s’effectuer à partir du 3e trimestre de l’année scolaire et avant la fin de l’année civile en cours.

Liens externes[modifier | modifier le code]