CAF Urbos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Urbos

Urbos 3 du tramway de Besançon.

Urbos 3 du tramway de Besançon.

Identification
Couplage Possibilité d'UM selon modèle
Construction Depuis 2002
Constructeur(s) CAF
Caractéristiques techniques
Roulement Fer
Écartement 1 000 et 1 435 mm
 Tension ligne de contact 600 - 750 V
Longueur totale De 21 à 56 m

L'Urbos est une gamme de tramway du constructeur espagnol CAF. Il en existe trois générations différentes.

Modèles[modifier | modifier le code]

Urbos 1[modifier | modifier le code]

Urbos 1 à Bilbao

Cette série a uniquement été vendu à Euskotren pour le tramway de Bilbao[1]

Urbos 2[modifier | modifier le code]

Urbos 3[modifier | modifier le code]

Urbos 3 d'Édimbourg

L'Urbos 3 possède plusieurs innovations techniques notables tels que les supercondensateurs, permettant de courtes opérations sans sources d'alimentation électrique[2]. Ils sont à plancher bas et ont une vitesse maximum de 70 km/h. Ce modèle circule à Nantes, Saragosse, Séville[3] et Belgrade.

Commercialisation[modifier | modifier le code]

Pays Ville Type Numéros de parc Nombre Année de
livraison
Longueur
(en m)
Largeur
(en m)
Alimentation électrique Observations - Particularités
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Fribourg-en-Brisgau Urbos 3 12 2017 43,000[4]
Drapeau de l'Australie Australie Métro léger de Sydney Urbos 3 10[5] 2013 Dont les trois rames de Vélez-Málaga[6]
Drapeau du Brésil Brésil Cuiabá Urbos 3 40[7] 2014 44,211[7]
Drapeau de l'Espagne Espagne Cadix Urbos 3 7[8] 2011 - 2012 38,500[8] 2,65[8] 750 VCC[8]
Drapeau de l'Espagne Espagne Grenade Urbos 3 301 - 313 13 2012 - 2014 32,366
Drapeau de l'Espagne Espagne Saragosse Urbos 3 301 - 321 21 2011 32,314 2,65
Drapeau de l'Espagne Espagne Séville Urbos 3 301 - 305 5 2011 31,260
Drapeau de l'Espagne Espagne Vélez-Málaga Urbos 3 3[9] 2011 32,314[9] 2,65[9] Louées depuis 2013 à Sydney[6]
Drapeau des États-Unis États-Unis Cincinnati Urbos 3 5[10] 2014
Drapeau des États-Unis États-Unis Kansas City Urbos 3 4[11] 2015
Drapeau de la France France Besançon Urbos 3 301 - 319 19[12] 2013 - 2014 23,021[12] 2,40[12] 750 VCC Assemblé à Bagnères-de-Bigorre[13]
Drapeau de la France France Nantes Urbos 3 384 - 395 12[14] 2012 - 2013 37,370[14] 2,40[14] 750 VCC Assemblé à Bagnères-de-Bigorre[13]
Drapeau de la Hongrie Hongrie Budapest Urbos 3 36[15] 2015 25 rames en version 32/36 m de long
12 rames en version 56 m[15]
Drapeau de la Hongrie Hongrie Debrecen Urbos 3 511 - 528 18[16] 2013 - 2014 32,366[16] 600 VCC
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Édimbourg Urbos 3 250 - 277 27 2011 42,856 2,65 750 V CC
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Birmingham Urbos 3 20[17] 2014 - 2015
Serbie Serbie Belgrade Urbos 3 1501 - 1530 30[18] 2011 - 2012 32,366[18] 2,30[18]
Drapeau de la Suède Suède Stockholm Urbos 3 451 - 465 15[19] 2013 31,175[19]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) «Urbos3, la nueva generación de tranvías»
  2. (en)[PDF]« The CAF Rapid Charge Accumulator: Technology for removing catenary between stations », sur www.caf.es,‎ 16 février 2010
  3. (es) « Sevilla prueba con éxito el tranvía sin catenaria de CAF », www.caf.es
  4. (en) « Freiburg orders Urbos trams »,‎ 25 mars 2013 (consulté le 25 mars 2013)
  5. (en) « CAF wins Sydney tram order » (consulté le 13 mai 2013)
  6. a et b (en) « Sydney to lease Velez-Malaga LRVs »,‎ 13 mai 2013 (consulté le 13 mai 2013)
  7. a et b Fiche technique et article sur les tramways de Cuiabá, sur le site du constructeur, consulté le 26 mai 2013.
  8. a, b, c et d [1], sur http://fr.slideshare.net/, consulté le 29 mai 2013.
  9. a, b et c (en) « Railway Gazette: Urbos 3 concept on display in Málaga » (consulté le 28 novembre 2010)
  10. (en) « Cincinnati picks CAF USA for streetcars »,‎ 23 avril 2012 (consulté le 8 octobre 2013)
  11. (en) « CAF to supply Kansas City streetcars »,‎ 8 octobre 2013 (consulté le 8 octobre 2013)
  12. a, b et c « L'espagnol CAF construira le tram du Grand Besançon », sur www.batiactu.com,‎ 1er juillet 2010
  13. a et b « CAF, le constructeur de trams anti bling-bling », sur http://www.mobilicites.com/,‎ 26 avril 2012
  14. a, b et c Nathalie Arensonas avec AFP, « Nantes commande des tramways espagnols », sur http://www.mobilicites.com/,‎ 5 octobre 2010 (consulté le 21 octobre 2010)
  15. a et b (en) Ferenc Joo, « CAF selected for Budapest tram contract »,‎ 23 août 2013 (consulté le 23 août 2013)
  16. a et b (en) Ferenc Joo, « Debrecen receives first CAF Urbos 3 LRV », sur www.railjournal.com,‎ 24 mai 2013 (consulté le 24 mai 2013)
  17. (en) Keith Barrow, « Balfour Beatty to build Birmingham LRT extension »,‎ 7 aout 2013 (consulté le 7 aout 2013)
  18. a, b et c (en) « Beograd to buy 30 CAF trams », sur www.railwaygazette.com,‎ 6 novembre 2009
  19. a et b (en) « CAF wins Urbos tram contracts », Railway Gazette International (consulté le 1er avril 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]