C'est ma vie, après tout !

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

C'est ma vie, après tout ! (Whose Life Is It Anyway?) est un film américain réalisé par John Badham, sorti en 1981.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Des suites d'un accident de la route, Ken Harrison, sculpteur, se retrouve affecté d'une tétraplégie. Lui, si actif autrefois, devient dépendant de son entourage et sombre vite dans la dépression. Il envisage l'euthanasie mais se retrouve en butte au médecin qui l'a soigné qui est un farouche adversaire de cette pratique. On songe à l'interner pour l'empêcher de mettre fin à ses jours. Ken Harrison fait alors appel à un avocat et s'engage dans un procès médiatisé pour faire aboutir sa cause.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Une partie du tournage s'est faite dans Columbus Park et au Faulkner Hospital de Boston.
  • Le titre original du film Whose Life Is It Anyway? a été détourné pour le titre de l'émission d'improvisation théâtrale anglo-américaine Whose Line Is It Anyway?. Dans les éditions DVD, les sous-titres français présentent le nom de l'émission comme C'est ma réplique, après tout !.

Lien externe[modifier | modifier le code]