Cúchares

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cúchares
{{#if:
Image illustrative de l'article Cúchares
« Cúchares » photographié entre 1861 et 1868 par J. Laurent
Présentation
Nom de naissance Francisco Arjona Herrera
Apodo Cúchares
Naissance 20 mai 1818
Madrid
Décès 4 décembre 1868 (à 50 ans)
Nationalité Espagnol
Carrière
Alternative 27 avril 1842 à Madrid

Francisco Arjona Herrera dit « Cúchares », né le 20 mai 1818 à Madrid (Espagne), mort à La Havane (Cuba) le 4 décembre 1868, est un matador espagnol.

Présentation[modifier | modifier le code]

Bien que né à Madrid, « Cúchares » a été élevé à Séville. À l'âge de douze ans, il entre à l'École de tauromachie de cette ville, où il reçoit notamment l'enseignement de Pedro Romero.

Après son alternative, commence une rivalité avec « Paquiro », puis avec « El Chiclanero ». Durant une dizaine d'années, il est l'un des matadors favoris du public. Mais à compter du milieu des années 1850, son succès décroît sensiblement, à cause d'une grave blessure au genou.

En 1868, il entreprend un voyage à Cuba, afin d'y participer à diverses corridas. Mais il attrape la fièvre jaune et meurt dans la capitale cubaine. En 1885, ses restes sont transportés en Espagne et reposent aujourd'hui à Séville.

« Cúchares » est considéré comme l'un des plus grands connaisseurs de la tauromachie et du taureau ; durant toute sa carrière, jamais il n'a reçu le moindre coup de corne. Il fut le premier à toréer de manière habituelle en tenant la muleta dans la main droite, ce qui jusqu'à lui n'était considéré que comme un dernier recours. Il était également excellent à l'épée. S'il fut critiqué à son époque, notamment pour toréer habituellement de la main droite, aujourd'hui le toreo est souvent présenté comme étant « l'art de Cúchares ».

Carrière[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liste de matadors