Cícero Dias

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dias.

Cícero Dias, né à Escada (Pernambouc) le 5 mars 1907 et mort à Paris le 28 janvier 2003, est un peintre moderniste brésilien.

Biographie[modifier | modifier le code]

À partir de 1925, il étudie la peinture à l'École des beaux-arts de Rio de Janeiro. Il fréquente les groupes d'intellectuels et d'artistes de l'époque et se lie d'amitié avec des modernistes de São Paulo tels que Mario de Andrade, Oswald de Andrade, Tarsila do Amaral et Emiliano Di Cavalcanti. C'est au cours d'un des voyages de Blaise Cendrars au Brésil que Dias fait sa connaissance.

En 1928, il fait sa première exposition personnelle et, en 1930, il participe à une importante exposition d'artistes brésiliens au Musée Nicholas Roerich de New York.

Plaque commémorative sur le domicile parisien de Cícero Dias au no 123 de la rue de Longchamp

En 1937, il s'installe à Paris où il se lie avec Pablo Picasso, Fernand Léger, Paul Éluard et des membres du groupe surréaliste.

Pendant l'Occupation, il participe à des échanges d'informations entre la Résistance intérieure française et Londres. C'est lui qui fait parvenir à Roland Penrose le poème Liberté de Paul Éluard ; ce poème est alors copié à plusieurs milliers d'exemplaires qui seront lâchés par la Royal Air Force au-dessus du sol français.

Cícero Dias meurt à Paris en 2003. Il est inhumé dans le carré 7 du cimetière du Montparnasse.

Le catalogue raisonné est en préparation par le Comité Cicero Dias.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]