Cétane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cétane
Représentations de l'hexadécane
Représentations de l'hexadécane
Représentations de l'hexadécane
Identification
Nom IUPAC Hexadécane
Synonymes

n-hexadécane

No CAS 544-76-3
No EINECS 208-878-9
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C16H34  [Isomères]
Masse molaire[2] 226,4412 ± 0,0152 g/mol
C 84,87 %, H 15,13 %,
Diamètre moléculaire 0,845 nm [1]
Propriétés physiques
fusion 18,1 °C
ébullition 286,86 °C [3]
Paramètre de solubilité δ 16,3 J1/2·cm-3/2 (25 °C)[1]
Masse volumique
d'auto-inflammation 201 °C
Point d’éclair 135 °C
Pression de vapeur saturante
Point critique 1 400 kPa [5], 448,85 °C [3]
Thermochimie
Cp
Propriétés optiques
Indice de réfraction \textit{n}_{D}^{25} 1,4325 [1]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn



NFPA 704

Symbole NFPA 704

SIMDUT[7]
D2B : Matière toxique ayant d'autres effets toxiques
D2B,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le cétane ou hexadécane (IUPAC) est un hydrocarbure saturé de la famille des alcanes. Il possède 16 atomes de carbone (C) et 34 atomes d'hydrogène (H). Il entre dans la composition du gazole. On parle d'ailleurs de l'indice de cétane du gazole.

Formule chimique[modifier | modifier le code]

Formule brute : C16H34

Applications[modifier | modifier le code]

Le cétane est utilisé pour définir l'indice de cétane qui permet de mesurer l'aptitude à l'auto-inflammation d'un gazole. (exemple : le fioul domestique à 40 et le gazole à 51)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Yitzhak Marcus, The Properties of Solvents, vol. 4, England, John Wiley & Sons Ltd,‎ 1999, 239 p. (ISBN 0-471-98369-1)
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. a et b (en) Iwona Owczarek et Krystyna Blazej, « Recommended Critical Temperatures. Part I. Aliphatic Hydrocarbons », J. Phys. Chem. Ref. Data, vol. 32, no 4,‎ 4 août 2003, p. 1411 (DOI 10.1063/1.1556431)
  4. a, b et c (en) Robert H. Perry et Donald W. Green, Perry's Chemical Engineers' Handbook, USA, McGraw-Hill,‎ 1997, 7e éd., 2400 p. (ISBN 0-07-049841-5), p. 2-50
  5. (en) Iwona Owczarek et Krystyna Blazej, « Recommended Critical Pressures. Part I. Aliphatic Hydrocarbons », J. Phys. Chem. Ref. Data, vol. 35, no 4,‎ 18 septembre 2006, p. 1461 (DOI 10.1063/1.2201061)
  6. (en) Carl L. Yaws, Handbook of Thermodynamic Diagrams, vol. 3, Huston, Texas, Gulf Pub. Co.,‎ 1996 (ISBN 0-88415-859-4)
  7. « Hexadécane normal » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009