Céténimine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Céténimine
Céténimine
Identification
Nom IUPAC éthénimine
No CAS 4120-02-9
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C2H3N  [Isomères]
Masse molaire[1] 41,0519 ± 0,002 g/mol
C 58,51 %, H 7,37 %, N 34,12 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Une céténimine est un composé organique contenant le groupe fonctionnel >C=C=N–. Les céténimines sont donc distinctes des cétimines, qui sont caractérisées par le groupe fonctionnel >C=N–, et combinent en quelque sorte les caractéristiques structurelles des cétènes >C=C=O et des imines >C=N–.

Structure générique d'une céténimine.

Le composé parent est la céténimine ou éthénimine, de formule chimique H2C=C=NH, détectée dans milieu interstellaire, notamment au sein de Sagittarius B2[2].

Les travaux les plus récents de Bane et al. ont étudié la structure rovibrationnelle des bandes ν8 et ν12 obtenues par spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier (FTIR), complétant l'analyse antérieure du seul spectre rotationnel[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) F. J. Lovas, J. M. Hollis, Anthony J. Remijan et P. R. Jewell, « Detection of Ketenimine (CH2CNH) in Sagittarius B2(N) Hot Cores », The Astrophysical Journal Letters, vol. 645, no 2,‎ 10 juillet 2006, p. L137-L140 (lire en ligne) DOI:10.1086/506324
  3. (en) Michael K. Bane, Christopher D. Thompson, Evan G. Robertson, Dominique R. T. Appadoo et Don McNaughton, « High-resolution FTIR spectroscopy of the ν8 and Coriolis perturbation allowed ν12 bands of ketenimine », Physical Chemistry Chemical Physics, vol. 13, no 15,‎ 4 novembre 2010, p. 6793-6798 (lire en ligne) DOI:10.1039/C0CP01816C