César d'Estrées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
César d'Estrées
Image illustrative de l'article César d'Estrées
Biographie
Naissance
Paris (France)
Décès (à 86 ans)
Paris (France)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
in pectore
par le pape Clément X
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Maria in Via
Cardinal-prêtre de SS. Trinità al Monte Pincio
Cardinal-évêque d' Albano
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Fonctions épiscopales Évêque de Laon (France)

Ornements extérieurs Cardinaux.svg
Blason François Hannibal d'Estrées (v.1573-1670).svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

César d'Estrées, né le à Paris où il est mort le , est un homme d'Église et homme politique français, duc-évêque de Laon et cardinal de l'Église catholique romaine.

C'est l'un des enfants de François Hannibal d'Estrées, le frère de Gabrielle d'Estrées.

Biographie[modifier | modifier le code]

Réception du cardinal César d'Estrées à Venise
Tableau de Luca Carlevaris (1701)

Il est abbé de Saint-Germain-des-Prés, duc et évêque de Laon,

Le pape Clément X le crée cardinal in pectore lors du consistoire du 24 août 1671. Sa création est publiée le 16 mai 1672 et il reçoit le titre de cardinal-prêtre de Santa Maria in Via (1672)ambassadeur près le Saint-Siège et en Espagne (envoyé par Louis XIV auprès de Philippe V), commandeur du Saint-Esprit et pair de France. Il est élu membre de l'Académie française en 1658.

Il devient cardinal-évêque d'Albano en 1698.

C'est lui qui consacra l'église Saint Montain de La Fère, (dans l'Aisne) en 1657, en présence de Louis XIV, de la reine mère Anne d'Autriche, du duc d'Anjou, du cardinal Mazarin et de quantité de seigneurs.

Dans l'espoir, dit-on, d'être nommé à la tête du Conseil de conscience chargé de désigner les titulaires des plus hautes charges ecclésiastiques, il fit construire et offrit au Roi les Sphères de Coronelli.

Lien externe[modifier | modifier le code]