César Izturis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif César Izturis Baseball pictogram.svg
Cesar Izturis 20130625.jpg
Agent libre
Arrêt-court
Frappeur ambidextre  Lanceur droitier
Premier match
23 juin 2001
Statistiques de joueur (2001-2013)
Moyenne au bâton ,254
Coups sûrs 1103
Circuits 17
Points produits 312
Équipes

César David Izturis (né le 10 février 1980 à Barquisimeto, Venezuela), est un joueur d'arrêt-court évoluant en Ligue majeure de baseball. Il est présentement agent libre.

Sélectionné une fois au match des étoiles (2005) et gagnant d'un Gant doré à la position d'arrêt-court (2004), Izturis est également un international vénézuélien et participe avec l'équipe du Venezuela à la Classique mondiale de baseball 2009.

Il est le frère de Maicer Izturis.

Carrière[modifier | modifier le code]

Blue Jays de Toronto[modifier | modifier le code]

César Izturis est recruté comme agent libre amateur le 3 juillet 1996 par les Blue Jays de Toronto. Il passe cinq saisons en Ligues mineures avant d'effectuer ses débuts en Ligue majeure le 23 juin 2001. Il ne joue que 46 matchs pour les Jays, tous en 2001, obtenant deux circuits et faisant marquer neuf points.

Dodgers de Los Angeles[modifier | modifier le code]

Le 13 décembre 2001, les Blue Jays transfèrent Izturis et le lanceur Paul Quantrill aux Dodgers de Los Angeles en retour de deux lanceurs, Luke Prokopec et Chad Ricketts, ce dernier qui n'atteindra d'ailleurs pas les ligues majeures. Izturis passe un peu moins de quatre saisons chez les Dodgers, son plus long séjour en carrière avec une même équipe. En 2004, il connaît sa meilleure saison en offensive avec une moyenne au bâton de ,288. Ses 193 coups sûrs, un sommet en carrière, le placent sixième parmi les frappeurs de la Ligue nationale et il produit un record personnel de 62 points. Ce sont toutefois ses aptitudes défensives qui sont récompensées à la fin de la saison, puisqu'il remporte le Gant doré du meilleur joueur d'arrêt-court défensif de la ligue. Izturis participe aux séries éliminatoires pour la première fois mais les Dodgers sont éliminés par Saint-Louis dès la première ronde.

En 2005, César Izturis est invité au match des étoiles.

Cubs de Chicago[modifier | modifier le code]

Izturis en défensive pour les Cubs.

Izturis est échangé le 31 juillet 2006 aux Cubs de Chicago contre Greg Maddux et dispute les 22 derniers matchs de la saison avec son nouveau club.

Pirates de Pittsburgh[modifier | modifier le code]

Il se retrouve sous les couleurs des Pirates de Pittsburgh à partir du 19 juillet 2007 lorsque ce club rachète son contrat des Cubs. Il dispute 45 matchs en fin de saison pour les Pirates avant de devenir agent libre.

Cardinals de Saint-Louis[modifier | modifier le code]

Izturis avec Pittsburgh.

Il s'engage pour un an avec les Cardinals de Saint-Louis le 30 novembre 2007. Izturis frappe pour ,263 de moyenne au bâton avec 109 coups sûrs et 24 points produits à son unique saison chez les Cards.

Orioles de Baltimore[modifier | modifier le code]

Agent libre à l'automne 2008, il signe pour deux saisons chez les Orioles de Baltimore le 16 décembre 2008[1].

De nouveau joueur autonome après la saison 2010, il accepte une nouvelle offre des Orioles pour un an et 1,5 million de dollars[2].

Sa dernière saison à Baltimore en 2011 est ruinée par les blessures[3]. Il ne joue que 18 parties.

Brewers de Milwaukee[modifier | modifier le code]

Le 21 décembre 2011, Izturis signe un contrat des ligues mineures avec les Brewers de Milwaukee[3]. En 57 matchs pour Milwaukee en 2012, il frappe pour ,235 avec 2 circuits et 11 points produits.

Nationals de Washington[modifier | modifier le code]

Le 6 août 2012, Izturis est réclamé au ballottage par les Nationals de Washington[4]. Il apparaît dans 5 matchs des Nationals, frappant deux coups sûrs en quatre présences au bâton. Il redevient agent libre le 20 août. Sa saison 2012 se termine avec 2 circuits, 11 points produits et une moyenne au bâton de ,241 en 62 rencontres pour Milwaukee et Washington.

Reds de Cincinnati[modifier | modifier le code]

Izturis rejoint les Reds de Cincinnati pour la saison 2013. Comme joueur réserviste, il entre en jeu dans 63 matchs mais ne frappe que pour ,209.

Astros de Houston[modifier | modifier le code]

En 2014, César Izturis signe un contrat des ligues mineures avec les Astros de Houston et est invité à leur camp d'entraînement[5]. Il est libéré le 24 mars suivant, à quelques jours du début de la saison<ref(en) Astros release Cesar Izturis; Marwin Gonzalez makes the team, Evan Drellich, Houston Chronicle, 24 mars 2014.</ref>.

Statistiques[modifier | modifier le code]

César Izturis avec Saint-Louis en 2008.
Statistiques de frappeur en saison régulière[6]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2001 Toronto 46 134 19 36 6 2 2 9 8 0,269
2002 LA Dodgers 135 439 43 102 24 2 1 31 7 0,232
2003 LA Dodgers 158 558 47 140 21 6 1 40 10 0,251
2004 LA Dodgers 159 670 90 193 32 9 4 62 25 0,288
2005 LA Dodgers 106 444 48 114 19 2 2 18 8 0,245
2006 LA Dodgers 32 119 10 30 7 1 1 12 1 0,252
2006 Chicago Cubs 22 73 4 17 2 0 0 6 0 0,233
2007 Chicago Cubs 65 191 15 47 11 0 0 8 3 0,246
2007 Pittsburgh 45 123 16 34 3 2 0 8 0 0,276
2008 St-Louis 135 414 50 109 10 3 1 24 24 0,263
2009 Baltimore 114 387 34 99 14 4 2 30 12 0,256
2010 Baltimore 150 473 42 109 13 1 1 28 11 0,230
Totaux 1167 4025 418 1030 162 32 15 289 109 0,256
Statistiques de frappeur en séries éliminatoires[6]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2004 LA Dodgers 4 17 1 3 1 0 0 0 0 0,176
Totaux 4 17 1 3 1 0 0 0 0 0,176

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Izturis signs two-year deal with Orioles », le 16 décembre 2008, sur le site officiel des Orioles de Baltimore.
  2. (en) Izturis finalizes $1.5M contract to return to Os, Associated Press, 5 janvier 2011.
  3. a et b (en) Brewers ink Izturis, Perez to Minors contracts, Adam McCalvy / MLB.com, 21 décembre 2011.
  4. (en) Nats claim Izturis off waivers from Brewers, Paul Casella / MLB.com, 6 août 2012.
  5. (en) Astros invite veteran C. Izturis to Spring Training, Brian McTaggart / MLB.com, 13 janvier 2014.
  6. a et b (en) Statistiques de César Izturis en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]