Céphalosporine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Noyau de base des céphalosporines

Les céphalosporines sont une classe d'antibiotiques β-lactamines. Avec les céphamycines, ils forment le sous-groupe des céphems.

Historique[modifier | modifier le code]

Les céphalosporines ont été isolées de cultures de Cephalosporium acremonium issues d'égouts de Cagliari en Sardaigne en 1948 par le scientifique Italien Giuseppe Brotzu[1]. Il a remarqué que ces cultures produisaient des substances agissant sur Salmonella typhi, l'agent responsable de la fièvre typhoïde. Les chercheurs de Sir William Dunn School of Pathology de l'Université d'Oxford ont isolé la céphalosporine C. Le noyau de céphalosporine, l'acide 7-aminocéphalosporanique (7-ACA), est dérivé de la céphalosporine C, et est proche au noyau pénicilline, l'acide 6-aminopenicillanique (6-APA), la différence résidant dans l'hétérocycle thioazoté, fusionné avec le bêta-lactame, à six atomes (thiazine) pour les céphalosporines et à cinq atomes (thiazolidine) pour les pénicillines. Les modifications des chaines latérales de 7-ACA ont conduit au développement d'agents antibiotiques utiles, et le premier dérivé cephalothin (cefalotin) a été commercialisé par Eli Lilly en 1964.

Mode d'action[modifier | modifier le code]

Les céphalosporines inhibent l'élaboration de la paroi bactérienne, en interférant avec la synthèse du peptidoglycane ou muréine, par un mécanisme d'inhibition compétitif des transpeptidases extra-cytoplasmiques[2],[3].

Les générations[modifier | modifier le code]

Le noyau des céphalosporines peut être modifié pour acquérir diverses propriétés.

 Plage d'action des différentes générations de céphalosporines sur différents types de bactéries :
  
GRAM POS. <=======================> GRAM NEG.
    <= Céphalo 1re gen.=>
                 <= Céphalo 2e gen =>.   
                        <======= Céphalo 3e gen.======>
  <========== Céphalo 4e gen.===============>

Céphalosporines de première génération[modifier | modifier le code]

Structure des céphalosporines de première génération

Céphalosporines de deuxième génération[modifier | modifier le code]

Céphalosporines de troisième génération[modifier | modifier le code]

Céphalosporines à spectre étendu[modifier | modifier le code]

Tableau d'efficacité[modifier | modifier le code]

Les Céphalosporines de 1re génération (C1G) sont actives sur les bacilles gram positif (Streptocoques et Staphylocoques méti-S), quelques entéro-bactéries (E. coli, Proteus Mirabilis, Klebsiella). Elles sont utilisées dans l'angine streptococcique, dans les épisodes d'exacerbations de bronchite chronique, et d'antibio-prophylaxie en chirurgie (forme injectable) [4].

Notons que l'activité anti Gram+ est moins bonne que celle des pénicillines. La demi-vie est courte 1/2h à 1h30, la diffusion dans les poumons et l'élimination est urinaire[5].

Les Céphalosporines de 2e génération (C2G) sont actives sur les bacilles gram positif (Streptocoques et Staphylocoques méti-S), quelques entéro-bactéries (E. coli, Proteus Mirabilis, Klebsiella). Au total, le gain d'activité sur les entérocoques par rapport aux C1G est faible. Elles sont utilisées dans les infections de la sphère ORL : otite moyenne aigüe, sinusite aigüe, angine récidivante, dans les épisodes d'exacerbations de bronchite chronique.[5]

Les céfamycines sont des apparentés des C2G. Elles sont actives sur les anaérobies strictes comme Bactéroides, les entérobactéries BLSE (E.cloacae, Klebsiella BLSE) et ont comme indications potentielles les infections abdominales, et les BLSE[5].

Voici un tableau d'efficacité potentiel des Céphalosporine de 3e génération (C3G).

Légende:

  • spectre utile
  • non couvert
  • intermédiaire / résistance fréquente
  • CG+ : Cocci gram +
  • BGN : bacilles gram négatif
  • BG+ : Bacilles gram +

C3G efficacité - Bactéries aérobies[modifier | modifier le code]

L'information du spectre d'efficacité de l'antibiotique est à titre indicatif (en particulier pour les étudiants en médecine), si vous devez prescrire des antibiotiques, veuillez vous référer aux recommandations officielles.

Bactéries aérobies
Gram + Gram -
Cocci Staphylocoque (coccis en amas) :
  • à coagulase neg
  • aureus

Streptocoque (cocci en chainettes) :

  • pyogenes du groupe A, pneumoniae
  • autres streptocoques : groupe D (bovis) ...

Enterocoques : (diplocoques)

enterococcus fecalis (ressemblent aux streptocoques)

Nesseria (2 principaux cocci gram -)
  • meningitidis (meningocoque)
  • gonorrhoeae

Cocco-baciles (germes en pediatrie):

  • Moraxella
  • Branhamella catarrhalis
Bacilles *"Listeria monocytogenes (le seul BG+ a connaitre)"

"corynebacteirum diphteriae"

Bacillus anthracis

Enterobacteries :

E. Coli (ETEC, EPEC, EHEC), Klebsiella, enterobacter, serratia,

proteus, samlonella, shigella, yersinia pestis / enterocolitica

Autres BGN :

campylobacter, heliicobacter pilori et jejuni, vibrio cholerae, pasteurella, haemophilius influenzae

HACEK (Haemophilus, Actinobacillus, Cardiobacterium, Eikenella, Kingella)

bordetella pertussis, legionella (intracellulaire facultatives )

morsures griffures : Bartonella henselae, Francisella tularensis (griffe du chat) pseudomonas (a part)

C3G efficacité - Bactéries anaérobies[modifier | modifier le code]

L'information du spectre d'efficacité de l'antibiotique est à titre indicatif (en particulier pour les étudiants en médecine), si vous devez prescrire des antibiotiques, veuillez vous référer aux recommandations officielles.

Bactéries anaérobies
Gram + Gram -
Bacilles Clostridium (principaux BG+ anaerobies): tetani, botulinium, perfringens, difficile

propionibacterium acnes

actinomyces

bacteroides fragilis

fusobacterium

morsures griffures : Pasteurella multocida (chien, anaerobie facultative)

Cocci Peptostreptoccucs sp.

C3G efficacité - Autres bactéries[modifier | modifier le code]

L'information du spectre d'efficacité de l'antibiotique est à titre indicatif (en particulier pour les étudiants en médecine), si vous devez prescrire des antibiotiques, veuillez vous référer aux recommandations officielles.

Autres bactéries
Intracellulaires Spirochètes (bactéries hélicoïdales Gram -) Mycobacteries = BAAR Nocardia
chlamydia (trachomatis, psitacci, pneumoniae)

mycoplasme (pulmonaire), ureaplasma urealyticum (uro genital)

rickettsia

treponema (pallidum )

borrelia (burgdorferi = lyme)

Leptospira


tuberculosis

Leprae

mycobacteries atypiques (avium, xenopi)

Pneumoystis joriveci
Autres bactéries
Germes Intracellulaires facultatifs Germes Intracellulaires obligatoires
legionella (BGN aerobie)

bordetella pertussis : coqueluche (BGN aerobie)

Mycobacterium tuberculosis: tuberculose (mycobacterie)

Salmonella typhi: fièvre typhoïde (BGN aerobie)

Brucella sp: brucellose (?)

Legionella pneumophila: légionellose (BGN aerobie)

Listeria monocytogenes: listériose (BG+ aerobie)

Francisella tularensis: tularémie (?)

Mycobacterium leprae: lèpre (mycobacterie)

Rickettsia sp: fièvre boutonneuse, typhus

Coxiella burnetii: fièvre Q

Chlamydia trachomatis: trachome, pneumopathies (intracellulaire)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Brotzu G. 1948. Ricerche su di un nuovo antibiotico. In: Brotzu G, editor. Lavori dell’istituto di Igiene di Cagliari. Cagliari: Tip. C. E. L. p. 1–11.
  2. Harrisson Principes de Médecine Interne ISBN 2-257-17549-2
  3. BIAM
  4. « Céphalosporines de 1ère génération », ?,‎ 2010 (lire en ligne)
  5. a, b et c « Céphalosporines - Principaux produits, spectre et Principaux produits, spectre et pharmacologie pharmacologie », ?,‎ 2007 (lire en ligne)